Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

86 milliards de FCFA de cas de blanchiment d’argent en 2015 découverts

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

En 2015, il y a eu environ 86 milliards de FCFA de cas de blanchiment  au Burkina Faso. C’est la découverte du gouvernement du pays des hommes intègres, qui a annoncé par ailleurs avoir saisi la justice.

Cette découverte est le fruit des investigations de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF-publique). Cette cellule est chargée de lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Dans son communiqué, elle indique qu’« En 2015, le portefeuille des déclarations de soupçons représentait une masse financière d’environ 86 milliards de francs CFA ». Ce sont donc 27 rapports d’enquête financière qui ont été engendrés et soumis aux procureurs du pays « en vue de poursuite judiciaire », souligne le communiqué. En 2015, le Burkina Faso était en pleine transition politique. Les dirigeants d’alors le président de la transition Michel Kafando et son premier ministre Isaac sont dans le viseur de la justice.

Depuis son accession à la magistrature suprême, le Président Roch Marc Kaboré a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. « Le président du Faso a souhaité qu’un audit de la transition soit fait le plus tôt. Cet audit permettra de mettre à nu, les bonnes et mauvaises pratiques, et permettra au gouvernement de pouvoir mener sa politique en toute connaissance de cause. », avait déclaré Luc Marius Ibriga, le patron de l’Autorité supérieure du contrôle de l’État et la lutte contre la corruption (ASCE). Par ailleurs,  le régime de Kafando est également au cœur de soupçons de corruption portant sur la somme d’environ 70 milliards de FCFA, dans une affaire de passation de plusieurs marchés publics.

Quant à la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières, elle est créée en 2006, mais a été active en 2009. Elle est chargée de recueillir et de traiter le renseignement financier sur les circuits de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.



Web redacteur ; Journaliste Radio


One thought on “86 milliards de FCFA de cas de blanchiment d’argent en 2015 découverts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *