Search
vendredi 14 décembre 2018
  • :
  • :

Un accord tripartite signé pour la lutte contre la grippe aviaire

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Banque africaine de développement (BAD), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le ministre des Ressources animales et halieutiques ivoirien, ont signé le mercredi 6 avril 2016, un accord tripartite dans le cadre de la lutte contre la grippe aviaire en Côte d’Ivoire.

grippe-aviaire-regionale.info

                         Lutte de prévention contre la grippe aviaire @DR Photo autre presse

En effet, cet accord a été signé en marge de la 29e Conférence régionale de la FAO qui se déroule à Abidjan depuis le lundi 4 avril 2016. D’un montant d’un million de dollars US (environ 600 millions FCFA) accordé par la BAD, cette convention de don au titre de l’aide humanitaire d’urgence a été paraphée par la FAO en présence de son directeur général José Graziano da Silva, la Banque africaine de développement (BAD) et la Côte d’Ivoire, représentée par le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani.

Selon ce dernier, l’accord tripartite vise à renforcer les services vétérinaires en vue d’améliorer et d’assurer avec efficacité leur rôle d’acteurs majeurs dans la gestion de la santé animale et de l’hygiène publique vétérinaire. Il a ajouté qu’il s’agit d’une convention d’assistance technique et financière qui a pour finalité l’atteinte efficace des résultats attendus.

Le ministre a estimé que cet appui apporté au gouvernement ivoirien en vue d’éradiquer tous les foyers de la grippe aviaire va rendre les aviculteurs et les consommateurs heureux. Quant au Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, Germain Dasylva, il a salué cette collaboration avec la BAD pour soutenir la prévention et le contrôle de la grippe aviaire en Côte d’Ivoire. Il a assuré que la FAO continuera d’appuyer le pays dans la lutte contre les maladies animales transfrontalières et les zoonoses, conformément à son mandat.

La 29e Conférence régionale de la FAO pour l’Afrique porte sur le thème « La transformation des systèmes agroalimentaires africains pour une croissance inclusive et une prospérité partagée ». Cette conférence s’achèvera le vendredi 08 avril 2016.

La grippe aviaire est une maladie infectieuse d’origine virale affectant les oiseaux (en particulier le gibier d’eau comme les canards et les oies), lesquels ne présentent souvent aucun signe apparent de la maladie. Les virus de la grippe aviaire peuvent parfois se transmettre aux volailles domestiques et être à l’origine de flambées épidémiques de grande ampleur. Certains de ces virus aviaires ont à l’occasion franchi la barrière des espèces et causé des maladies ou des infections subcliniques chez des humains et d’autres mammifères.

Le principal facteur de risque d’infection humaine semble être l’exposition directe ou indirecte à des volailles infectées, vivantes ou mortes, ou à des environnements contaminés.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *