Search
vendredi 22 septembre 2017
  • :
  • :
Archibat 2017
Banner Tecno – 30 jours

Acquisition de WhatsApp : Facebook écope d’une amende de plus de 72 milliards F CFA

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Facebook été condamné par la commission européenne, à payer une amende de 110 millions d’euros, soit plus de 72 milliards F CFA. En cause, la fourniture de fausses informations quant à l’acquisition de l’application de messagerie WhatsApp, en 2014.

En 2014, Facebook a conclu sa plus importante acquisition, en rachetant WhatsApp à 18,37 milliards d’euros. Seulement voilà, lors de cette acquisition, Facebook avait annoncé ne pas envisager effectuer des intégrations automatiques entre les informations des utilisateurs des deux plateformes. Pourtant en 2016, Facebook a procédé à une mise à jour des conditions d’utilisation et de la politique de confidentialité de WhatsApp. Dès lors, le géant du web a effectué une correspondance entre les numéros des utilisateurs et leurs profils Facebook. Plus loin, des croisements de listes d’amis ont été effectués, ainsi que l’utilisation des données des utilisateurs à des fins publicitaires.

Lire aussi : WhatsApp veut transmettre les données de ses utilisateurs à Facebook. Faut-il faire le pas ?

La commission européenne estime que « Facebook a commis deux infractions distinctes en fournissant un renseignement inexact et dénaturé » et précise que l’entreprise « a fait preuve tout au moins de négligence ». Le fait que Facebook n’ait pas délivré toutes les informations sur la forme de fusion qu’elle comptait effectuer, a privé la commission « des informations nécessaires à l’évaluation de la transaction ».

Facebook_haoussa-regionale.info

       En 2014, Facebook a conclu sa plus importante acquisition, en rachetant WhatsApp / © DR 

L’enquête qui a abouti à cette amende avait été ouverte en décembre 2016. Vendredi dernier, les autorités Italienne ont annoncé avoir infligé une amende de trois millions d’euros à Facebook, pour des transferts de données en violation de la protection des données à caractères personnels.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.