Search
dimanche 24 septembre 2017
  • :
  • :
Banner Tecno – 30 jours
Archibat 2017

Afrique : Top 5 des pays qui se sont armés auprès de la France en 2016

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Le site sud-africain DefenceWeb a livré les données concernant la vente et la livraison d’armes aux pays africains. La France est donc le pays auprès de qui s’arment le plus les chefs d’États africains. Nous révélons dans ce classement, le top 5 des pays africains qui s’arment le plus auprès de ce pays.

La France est le principal fournisseur d’armes sur le continent africain. En 2016, on note un armement qui se chiffre à 1,6 milliards de dollars. Ainsi, cette somme représente 22, 4 % des livraisons d’équipements militaires dans le monde.

Top 5 des pays qui s’arment auprès de la France

Dans ce classement, on retrouve l’Égypte à la première place avec un budget de 1,3 milliard d’euros. Rappelons que le chef de l’État Abdel Fattah el-Sisi, lui-même ancien militaire, avait obtenu l’achat de 2 porte-hélicoptères Mistral pour un montant global de 950 millions d’euros. Le Royaume chérifien suit ce classement avec un budget de 127 millions d’euros pour l’achat de ses armes auprès de la France. Le Sénégal qui occupe la 4e place dans ce classement est le seul pays ouest-africain avec un budget de 30 millions d’euros.

        Le top 5 des pays qui s’arment auprès de la France

Top 5 des pays acheteurs de matériels militaires français en 2016

Le Site sud-africain cite également dans son classement, le top 5 des acheteurs de matériels militaires français en Afrique pendant l’année de 2016. Au total, ces 5 pays ont dépensé 1,17 milliard de dollars en équipements français. On retrouve des pays comme le Botswana qui occupe la 2e place avec un budget de 304,2 millions d’euros. Le Nigeria referme ce classement avec un budget de 27,6 millions d’euros.

Top 5 des pays acheteurs de matériels militaires français en 2016.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.