Search
samedi 21 octobre 2017
  • :
  • :

Afrique/G20 : Angela Merkel souhaite plus d’investissements financiers en Afrique

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Des dirigeants africains seront reçus par la Chancelière allemande, Angela Merkel à Berlin, ce lundi et mardi. Une occasion pour elle, d’affirmer sa volonté pour plus d’investissements financiers vers le continent africain. D’ailleurs, elle encouragera les bailleurs de fonds à investir à l’endroit de l’Afrique en vue de stimuler la croissance économique portée par ses pays, mais aussi freiner les migrations clandestines vers l’Europe.

Notons que, le sommet de G20 2017, aura aussi pour objectif d’appuyer le renforcement de la coopération pour un développement inclusive entre États africains. D’ailleurs, un plaidoyer avait été émis lors du sommet G20 Finances, vers des pays comme la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Rwanda et la Tunisie de la part des ministres des finances des pays développés pour rejoindre l’initiative « Compact with Africa ».

                   Afrique/G20 : Angela Merkel souhaite plus d’investissements financiers vers l’Afrique.© : DR

La chancelière allemande a voulu une ouverture pour cette prochaine rencontre à l’endroit des dirigeants africains qui n’étaient vraiment pas conviés à ce sommet. Cette fois, les présidents du Ghana, d’Éthiopie, du Niger, d’Égypte et du Mali prendront part à cette réunion accompagnée de plusieurs institutions financières internationales pour leurs expertises sur des questions techniques pour les réformes entreprises par les différents États. Jusqu’à présent, l’Afrique du Sud reste le seul pays africain à être membre du G20.

Pour Angela Merkel, le fait de placer la question de l’investissement au cœur des débats peut être une occasion de plus de soutenir les efforts entrepris par plusieurs États africains. Ainsi, cette priorité orientée vers l’Afrique manifestée par la chancelière Merkel a pour but de mettre en place « une opportunité d’attirer les investissements, les bénéfices et les emplois », selon un responsable du ministère des Finances, rapporté par le site d’information Slate Afrique.

Un aspect important des questions qui seront abordées, sera sans doute la réduction des migrants africains vers l’Europe. À ce propos :

 « Le développement économique doit suivre le rythme d’une croissance rapide et s’accélérant de la population pour créer un futur convenable aux jeunes et ainsi réduire la pression migratoire », a relevé la porte-parole d’Angela Merkel.

Rappelons que, les dirigeants du G20 se réuniront à Hambourg, en Allemagne les 7 et 8 juillet 2017. La présidence allemande du G20 est placée sous le thème : « Formons un monde interconnecté ». Les dirigeants débattront des principaux sujets que sont l’économie, la finance, le climat, le commerce, l’emploi et la politique de développement. La migration et les flux de réfugiés, ainsi que la lutte contre le terrorisme, figurent parmi les autres questions essentielles d’importance mondiale qui figureront à l’ordre du jour du sommet.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.