Search
mardi 25 juillet 2017
  • :
  • :
Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

ALGERIE : Selon le Ministre Abdelkader Messahel, les migrants constituent une « menace pour la sécurité nationale »

Le ministre des affaires étrangères de l’Algérie, Abdelkader Messahel, se dresse contre les migrants, à la suite de la polémique qui s’enfle autour de leur futur intégration dans la société Algérienne. 

Quelques jours après que le conseiller du président Ahmed Ouyahia, ait tenu des propos qui suscite des querelles, le ministre des affaires étrangères a  décidé de s’attaquer aux migrants. Abdekder Messahel a affirmé lors d’un atelier international sur le terrorisme, que le fait de vouloir intégrer les migrants dans la société a des caractères de « menace pour la sécurité nationale »

                                         Image utilisée à titre d’illustration / © DR 

Le ministre Abdelkader n’y va surtout pas de main morte. Il estime que des mesures urgentes doivent être prises par le gouvernement, afin de lutter contre le taux élevé de migrants vivant sur le sol Algérien. Selon lui, cette montée des migrants est entourée par des «  réseaux organisés ». De ce fait, ce qui prime actuellement, c’est la sécurité nationale, d’où l’exécution des mesures qu’il suggère. Des mesures qui s’appliqueront, soit aux passeurs, soit aux migrants eux-mêmes. 

Les différentes allocutions des responsables du gouvernement Algérien sont contradictoires, surtout avec le supposé projet de l’Etat d’établir une loi sur le droit d’asile, en vue de permettre aux migrants de s’intégrer dans la société. 

Pour précision, le conseiller du président Ahmed Ouyahia, a récemment annoncé un projet de légalisation des migrants pour leur rendre accessible le permis de travail et leur permettre de facilement s’intégrer dans la société. 

Lire aussi :   ALGÉRIE : Pour freiner le racisme, le gouvernement légalise les migrants Africains

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.