fbpx

APPLE vs FBI : Selon Edward Snowden, le FBI a les moyens de déverrouiller l’Iphone du présumé terroriste

L’ennemi américain numéro un de la NSA, Edward Snowden, a donné son avis sur la tension entre le FBI et les dirigeants de Apple, au sujet du chiffrement de l’iphone du présumé terroriste de San Bernardino. Selon lui, l’objectif du FBI est tout autre, car il ne lui est pas impossible de déchiffrer le téléphone en question.

Edward-Snowden--Regionale.info

                                                                                Edward Snowden

Lors de la conférence « Common Cause » qui s’est déroulée à Washington, Edward Snowden a donné son avis sur le chapitre interminable entre le FBI et Apple, depuis son exil russe. Selon lui, en se déclarant incapable de déverrouiller l’Iphone, le Bureau fédéral américain frise le ridicule : « Le FBI dit qu’Apple a des moyens techniques exclusifs pour déverrouiller un iPhone. Avec tout mon respect… C’est des conneries», a-t-il déclaré.
Dans son exposé donné par vidéoconférence, Snowden a battu en brèche toutes les raisons avancées par les autorités américaines. Selon lui, l’objectif est de contraindre les géants du hi-Tech à se rétracter dans le développement des technologies plus sophistiquées, en se retrouvant face à des questions de morale. Le but final étant d’emmener le sénat à voter des lois sur cette question.

Dans ce bras de fer, Tim Cook, le patron de Apple, ne compte pas flancher. Devant tous les appels lancés, ce dernier a toujours soutenu que céder à la pression serait favoriser la violation des données à caractères personnelles. Par la suite, il avait reçu le soutien de plusieurs géants du web dont Facebook et Google.

Lire aussi  : Protection de données à caractère personnel, la difficile équation

Edward Snowden est en exil, en Russie, depuis le 1er avril 2014, où il a reçu un droit de résidence pour une durée de 3 ans. Ancien analyste de la CIA et de la NSA, il avait divulgué des informations concernant les écoutes et les surveillances illégales pratiquées par les gouvernements américains et britanniques. Cette divulgation avait mis à mal les relations diplomatiques entre plusieurs États.

Intervention de Edward Snowden (Anglais)




2 thoughts on “APPLE vs FBI : Selon Edward Snowden, le FBI a les moyens de déverrouiller l’Iphone du présumé terroriste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *