Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Attaque de Grand-Bassam : Les spécialistes du FBI apportent leurs expertises aux enquêteurs ivoiriens

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Après l’attaque de Grand-Bassam, tout est mis en œuvre par les autorités pour identifier clairement les responsables et parallèlement renforcer la sécurité de sorte que cet attentat qui fut le premier en Côte d’Ivoire soit le dernier.

Hamed Bakayoko et Richard Adou

                                               Hamed Bakayoko et Richard Adou

Le 22 mars dernier, au cours de la conférence de presse conjointe d’Hamed Bakayoko, ministre de l’Interieur et de la Sécurité et du Procureur de la République, Richard Adou , ils ont avoué que la Côte d’Ivoire a du mal à faire face à certains aspects de l’identification des terroristes, par exemple l’analyse des ADN ou des empruntes, faute de moyen adéquat. Le pays a donc fait appel au Bureau fédéral d’investigation (FBI) venu de Dakar, pays où se trouve le bureau régional. Les spécialistes du FBI auront pour principale tâche d’effectuer des analyses ADN sur les corps des terroristes, mais aussi d’identifier les empreintes relevées sur les pièces découvertes sur la scène des attentats. Les autorités ont par ailleurs lancé un avis de recherche à l’encontre du présumé cerveau de ces attentats, Kounta Dallah.

Nous n’avons aucun doute le concernant. Nous ne voulons pas donner de nationalité pour éviter des représailles au sein de la communauté. Il faut éviter de l’émotion au sein des populations  , a indiqué le ministre Hamed Bakayoko.

Ce sont des moyens des luttes sur le plan national et sous régional qui ont été mis en place. D’ailleurs, les ministres de la Sécurité du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal sont à Abidjan depuis le 23 mars pour une rencontre quadripartite sur le terrorisme. Les ministres Hamed Bakayoko (Côte d’Ivoire), Simon Compaoré (Burkina), Salif Traoré (Mali) et Abdoulaye Daouda Diallo (Sénégal) ont décidé d’un commun accord de « mutualiser leurs efforts ».

À l’avenir, ces responsables de la sécurité auront des rencontres régulières et tournantes de sorte à actualiser les informations sur le terrorisme dans ces pays. Des décisions fortes sont en perspectives notamment au niveau la mise en œuvre de la carte d’identité biométrique qui permettra la traçabilité des mouvements de part et d’autre des frontières.



Web redacteur ; Journaliste Radio


3 thoughts on “Attaque de Grand-Bassam : Les spécialistes du FBI apportent leurs expertises aux enquêteurs ivoiriens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *