Search
dimanche 16 décembre 2018
  • :
  • :

Attaques à Grand – Bassam : le Chef de l’État « le peuple ivoirien uni, ne se laissera pas intimider »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Depuis le dimanche 13 mars, la Côte d’Ivoire fait face pour la première fois de son histoire à une attaque terroriste. Le bilan de cet attentat à ce jour fait état de 18 personnes mortes, dont 15 civiles et 03 éléments des forces spéciales. Cet événement a également enregistré 33 blessés dont 26 sont encore dans les structures sanitaires. Les trois terroristes ont été neutralisé .Très top le gouvernement de Côte d’Ivoire a pris des mesures sécuritaires et a décrété trois jours de deuil national. Hier, lundi 14 mars le chef de l’État s’est adressé à la nation. En dessous l’intégralité de son discours.

 

 

Alassane Ouattara, président de la République Crédit photo : PresidenceAlassane Ouattara, président de la République Crédit photo : Presidence

                       Alassane Ouattara, président de la République Crédit photo : Presidence

« Mes chers compatriotes,

hier, dimanche 13 mars 2016, la Côte d’Ivoire a été frappée par une attaque terroriste meurtrière dans la ville historique de Grand-Bassam, qui a occasionné d’innocentes victimes, parmi lesquelles une majorité de jeunes.

En ces moments de grande douleur et de vive émotion pour notre pays, pour le peuple ivoirien et pour tous les pays dont des ressortissants ont perdu la vie, je présente mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes.

Je m’incline devant la mémoire de tous ceux qui ont été si durement arrachés à l’affection de leurs familles et de leurs proches.

Aux blessés, je souhaite un prompt rétablissement. Je voudrais les assurer que la Nation se tient à leurs côtés.

À tous ceux qui ont été touchés par ces actes barbares, je voudrais exprimer la solidarité et la compassion de la Nation toute entière.

Je condamne avec la plus grande fermeté ces attaques odieuses et lâches sur des personnes innocentes.

Mes chers compatriotes,

La Côte d’Ivoire ne se laissera pas intimider par des terroristes.

La Côte d’Ivoire est une grande Nation.

Face à ces actes, le peuple ivoirien uni, ne se laissera pas intimider.

Notre peuple est un grand peuple. Un peuple qui a foi en l’avenir et qui a démontré en de multiples occasions sa capacité à surmonter les crises, sa force et son union face à l’adversité.

Oui, la Côte d’Ivoire est debout ! Debout pour combattre les lâches et protéger son peuple ! Nous ne permettrons pas que des terroristes freinent notre marche vers l’émergence.

Bien au contraire, ces actes nous renforcent dans notre vision d’une Côte d’Ivoire unie, qui se développe afin d’améliorer le quotidien de chaque Ivoirien.

Ces actes barbares renforcent notre conviction que c’est ensemble que nous allons relever les défis auxquels notre pays est confronté.

Mes chers compatriotes,

Le terrorisme auquel nous faisons face est régional et international. Nous continuerons notre collaboration avec les pays de la sous-région, du continent africain ainsi qu’avec nos autres partenaires internationaux afin de renforcer notre coopération pour combattre ces terroristes.

Au plan national, j’ai donné des instructions fermes pour que le dispositif de sécurité soit encore plus renforcé sur toute l’étendue du territoire national, notamment sur la côte et à nos frontières. Nous mettons tout en œuvre afin d’assurer la sécurité de tous les Ivoiriens et de tous ceux qui vivent sur notre territoire.

Je vous demande donc, à toutes et à tous, de ne pas céder à la peur. Vous pouvez continuer de vaquer à vos occupations, car nos forces contrôlent la situation et la sécurité est assurée sur toute l’étendue du territoire national.

Je tiens une nouvelle fois à féliciter nos forces de défense et de sécurité pour leur efficacité et leur bravoure. Grâce à leur professionnalisme et à leur capacité de réaction, nous avons réussi, dans des délais remarquables, à neutraliser les terroristes.

Je rends hommage à nos vaillants soldats qui ont perdu la vie en défendant la patrie.

Je félicite les secouristes et l’ensemble du personnel médical qui ont fait preuve de promptitude dans la prise en charge des victimes.

Je salue le civisme exemplaire de nos compatriotes, car, face à la barbarie, vous avez démontré une solidarité et un courage exceptionnels qui ont permis de sauver de nombreuses vies.

Je voudrais enfin exprimer ma gratitude à tous les pays amis et frères de la Côte d’Ivoire qui nous ont témoigné leur soutien dans l’épreuve que notre pays vient de traverser.

Mes chers compatriotes,

En mémoire de toutes les victimes de ces attaques et par solidarité avec leurs familles, j’ai décidé de décréter un deuil national de trois (3) jours à compter de ce lundi 14 mars 2016.

Vive la République,

Vive la Côte d’Ivoire,

Je vous remercie. »



Web redacteur ; Journaliste Radio


3 thoughts on “Attaques à Grand – Bassam : le Chef de l’État « le peuple ivoirien uni, ne se laissera pas intimider »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *