Search
samedi 22 juillet 2017
  • :
  • :
Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

ATTENTAT DE BASSAM : Kounta Dallah, le suspect principal recherché, des mesures sécuritaires annoncées

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, ainsi que le procureur de la république, Adou Richard ont donné une conférence de presse qui a porté sur l’attentat de Grand-Bassam. Il en ressort que le suspect principal de l’attaque terroriste se nomme Kounta Dallah.

hAMED bAKAYOKO

                        Hamed Bakayoko, Ministre de la sécurité et de l’intérieur

Kounta Dallah, l’ennemi publique numéro 1

Ce mardi 22 mars, la presse nationale et internationale a été conviée à une conférence au sein du district autonome d’Abidjan. Il était question de faire le point sur l’avancée des enquêtes mais aussi d’apporter quelques éclairages quant aux événements qui ont suivi l’attentat de Grand-Bassam. Selon le procureur de la République, Richard Adou Christophe, le cerveau de l’attentat se nomme Kounta Dallah. A cet effet, le parquet d’Abidjan a lancé un appel à témoin afin de pouvoir l’interpeller. Sa nationalité n’a pas été communiquée pour ne pas empêcher le déroulement des enquêtes, a souligné le procureur.
Le ministre de l’intérieur est revenu sur le bilan des terroristes qui ont été tués. Ce sont non pas six, mais trois terroristes qui ont été neutralisés. Les enquêtes ont permis d’interpeller des individus : “nous sommes à 14 interpellations pour des personnes dont la participation est en train d’être déterminée”, précise le procureur.

Kounta Dhala-Regionale.info

                                                        Kounta Dallah, présumé cerveau de l’attentat de Bassam

Des mesures vigoureuses pour renforcer la sécurité

Au cours de cette conférence de presse, plusieurs décisions prises dans le cadre du renforcement de la sécurité du territoire ont été annoncées. Désormais, a annoncé le ministre de l’intérieur, la Carte Nationale d’Identité (CNI) et le passeport biométrique seront exigés aux frontières ivoiriennes : “nous n’admettrons plus sur notre territoire des personnes dont l’identité n’est pas établie par des documents fiables”, a-t-il affirmé avec fermeté.
De plus, il est annoncé des formations sur la question du terrorisme et une coopération sécuritaire avec les pays voisins. La Côte d’ivoire, le Mali, le Burkina Faso et le Sénégal prendront part à une réunion afin d’établir une base de données commune contre le terrorisme.
Aux populations, le ministre de l’intérieur s’est voulu rassurant. Pour lui, face au terrorisme, “la Côte d’ivoire est un pays qui sera prêt à réagir rapidement”.

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS



3 thoughts on “ATTENTAT DE BASSAM : Kounta Dallah, le suspect principal recherché, des mesures sécuritaires annoncées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Suivez nous également

Inscrivez-vous Recevez quotidiennement, l\\\\\\\'essentiel de l\\\\\\\'actualité par mail