Search
mardi 25 avril 2017
  • :
  • :

BAD : La croissance économique de la Côte d’Ivoire s’établira à près de 4% en 2017

La Banque Africaine de Développement (BAD) a publié dans son rapport sur les performances économiques du pays, une note sur le déficit des comptes courants de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Le rapport de la BAD indique que le déficit des comptes courants de l’Etat de Côte d’Ivoire, passera de -2,5 % du Produit Intérieur Brut (PIB) en 2015 à – 3 % en 2016 pour s’établir à près de 4 % en 2017. Le rapport de l’institution africaine précise que le creusement des déficits des comptes courants passera de -2,5 % du PIB en 2015 en 2016 pour se situer à – 3,9 % en 2017. Ce rapport conjoint de la BAD, du PNUD et de l’OCDE a notamment porté ses études sur l’amélioration du climat des affaires et de l’environnement macroéconomique qui a facilité l’augmentation des investissements par la création d’entreprises et l’afflux d’investissements directs étrangers (IDE).

Abidjan, la capitale ivoirienne @DR

                                                               Abidjan, la capitale ivoirienne @DR

En outre, le développement de partenariats public-privé (PPP) devrait être profilé afin d’équilibrer le partage des risques, rapporte le rapport, qui mentionne que les problèmes persistent en matière d’accès à la propriété foncière, fiscale et l’accès au financement. La croissance économique du pays en 2015, estimée à 8,8 % selon le rapport de la BAD se situe dans la lignée de celle de 2013 (8,7 %) et 2014 (7,9 %).

LIRE AUSSI : BAD : La 51e assemblée générale annuelle de la Banque s’ouvre sous forme des perspectives économiques en Afrique en 2016

Par ailleurs, la performance économique ivoirienne est tirée par l’agriculture, les investissements, les services et l’amélioration du climat des affaires. Aussi, elle devrait se poursuivre en 2016 et 2017 avec des taux de croissance estimés à 8,6 % et 8,3 %.

Le Plan National de Développement initié par le gouvernement ivoirien (PND) 2016-2020 est doté d’un portefeuille de 30 000 milliards FCFA. L’objectif du gouvernement, c’est de parvenir à l’émergence d’ici 2020. Il convient de noter que la politique budgétaire du pays est marquée par l’augmentation des investissements.




3 thoughts on “BAD : La croissance économique de la Côte d’Ivoire s’établira à près de 4% en 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.