Search
dimanche 22 octobre 2017
  • :
  • :

La BAD débloque la somme de 16 milliards francs CFA pour le secteur énergétique

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Un montant de 16 milliards de francs CFA a été débloqué par le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) au Bénin, pour accroître la capacité de production énergétique du pays.

Le PASEBE I est un programme qui permet d’orienter les Programmes d’actions du gouvernement (PAG 2016-2021), approuvé en octobre 2016, consacré notamment à l’amélioration de la gouvernance et à la promotion des infrastructures de soutien à la croissance, dont les infrastructures d’énergie. Ainsi, cette aide s’inscrit dans le cadre de l’appui budgétaire (PASEBE I) qui doit permettre au Bénin de disposer d’une grande capacité énergétique de 310 MW.

Un montant de 16 milliards de francs CFA a été débloqué par le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) au Bénin. © : DR

L’objectif du gouvernement béninois est d’atteindre une capacité nationale énergétique d’au moins 335 MW sur la période de 2019- 2020. Pour y parvenir, une série de mesures a été arrêtée par l’ensemble du gouvernement pour booster son secteur d’énergie. La première mesure est d’approvisionner en combustibles les unités de production indépendantes pour une capacité totale de 150 MW. Il s’agit aussi de se doter d’une capacité d’importation additionnelle de 60 MW auprès de producteurs indépendants du Nigeria.

La deuxième mesure prise concerne l’amélioration de la gouvernance dans le sous- secteur de l’électricité. Le gouvernement du Bénin espère ainsi de la part de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) le règlement total de toutes leurs créances et dettes diverses.

Pour le chef de division au département du développement du système d’énergie de la BAD, M. Amadou Zakou, le pays fait face à une forte demande en énergie électrique, due au développement des activités économiques et la croissance démographique. C’est pour toutes ces raisons que « L’appui permettra au gouvernement du Bénin d’améliorer la gouvernance dans le sous-secteur de l’électricité » a mentionné M. Akinwumi Adesina, le président de la BAD.

Lire aussi : BAD : La FAD mobilise des fonds pour appuyer des projets en Afrique de 2017 à 2019

La BAD a accordé un financement de plus de 709 millions $ US, soit près de 550 milliards FCFA au Bénin depuis 1972. Ce financement concerne les secteurs du transport avec (27,8 %) ; l’agriculture (26,3 %) ; le social (15,8 %) ; l’électricité, l’eau, l’assainissement et communication (10,5 %) ; les finances (0,5 %) ;l’industrie (0,3 %) et autres opérations multisectorielles (18,8 %).

Cependant, le taux de croissance économique ne dépasse que légèrement le niveau de 3 % correspondant au taux de croissance démographique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.