Search
dimanche 28 mai 2017
  • :
  • :

Baisse du prix du cacao : Le gouvernement ivoirien réduit les dépenses publiques de 10 %

En raison de la baisse des prix mondiaux du cacao, le président ivoirien, Alassane Ouattara a annoncé, le jeudi 20 avril lors du conseil de gouvernement, la réduction des dépenses budgétaires de son gouvernement de 10 % au titre de l’exercice 2017.

Une mesure qui a été arrêtée lors de la visite d’une délégation du Fonds monétaire international (FMI) au début du mois d’avril en Côte d’Ivoire. Ainsi, les lignes budgétaires consacrées à l’investissement seront réduites de 10 % soit 200 milliards de FCFA (320 millions de $).

          Baisse du prix du cacao : Le gouvernement ivoirien réduit les dépenses publiques de 10%. © : DR

Selon les propos du Président Ouattrara repris par Reuters, il a affirmé ceci : « À l’exclusion des salaires, nous avons été obligés de réduire les dépenses de 10 %. Tous les ministères vous diront que leurs budgets ont été réduits de 5 à 10 %. »

Le gouvernement ivoirien fait face à une pression budgétaire. En effet, la chute drastique des cours internationaux du cacao (plus de 30 %) depuis le mois d’octobre 2016, a plongé la Côte d’Ivoire dans une crise. La baisse du prix du cacao a eu un impact sur le budget national, dont une partie est alimentée par la fiscalité sur le cacao. À cela, s’ajoute une série de concessions non prévues par le budget accordé aux fonctionnaires et les primes versées aux mutins lors de leurs mécontentements manifestés dans le mois de février 2017.

Lire aussi : COTE D’IVOIRE : Le gouvernement plaide pour une rallonge budgétaire auprès du FMI

D’ailleurs, le Fonds monétaire internationale (FMI), a affirmé que le pays enregistrera une hausse de 1 % dans les recettes d’exportation de cacao. Ce qui représentent 20 % des exportations globales de la Côte d’Ivoire et pourrait conduire à un impact de 0,63 % sur les dépenses publiques.

Toutefois, dans le cadre de la signature de deux accords triennaux de la Facilité élargie de crédit (FEC) et du Mécanisme élargi de crédit (MEC), le gouvernement ivoirien bénéficiera de plus de 659 millions $. Dans sa stratégie de financement de toutes ses réformes politiques et économiques entamées depuis 5 ans, le gouvernement ivoirien projette une mission sur les différents marchés internationaux de la dette.



One thought on “Baisse du prix du cacao : Le gouvernement ivoirien réduit les dépenses publiques de 10 %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.