Search
jeudi 23 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

BURKINA-FASO : L’attaque contre le « restaurant Istanbul » livre ses premiers secrets

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le Burkina-Faso a été la cible d’une attaque qualifiée de jihadiste par les autorités du pays. Le bilan de cette attaque menée dans la nuit du dimanche 13 août, contre un café-restaurant de Ouagadougou fait état d’au moins 18 personnes tuées.

L’attaque a été menée contre le restaurant « Istanbul », un lieu très prisé par les expatriés. Selon des témoins qui se sont confiés à l’AFP, « au moins deux assaillants arrivés à moto vers 21H00, armés de kalachnikov, ont ouvert le feu sur le restaurant Istanbul ». Un serveur, lui, a expliqué que « trois hommes arrivés à bord d’un véhicule 4×4 vers 21H30, sont descendus du véhicule et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse ». La piste de la prise d’otage avait aussi été évoquée. Pour l’heure, l’attaque n’a pas encore été revendiquée.

Les combats se sont poursuivis, alors que les assaillants s’étaient retranchés au sein de l’immeuble qui abrite le restaurant, avance un officier de la gendarmerie. Le bilan officiel annonce deux assaillants tués.

Selon les informations communiquées par le ministre de la Communication, Remis Dandjinou, l’opération lancée par les forces de sécurité pour mettre les assaillants hors d’état de nuire a « pris fin » un peu vers 5H00 GMT. Cependant, les opérations de « quadrillage et vérification des maisons avoisinantes » ont continué en cours de matinée.

En plus des 18 personnes tuées, au moins 10 autres ont été blessées et conduites vers des centres de santé. On dénombre des étrangers parmi les victimes tuées, dont au moins un Français, selon les médias occidentaux.

Rappelons que le 15 janvier 2015, une attaque similaire avait été menée contre le café Cappuccino, à quelques centaines de mètres du lieu de cette dernière attaque, faisant 30 morts et 71 blessés. L’attaque avait, par la suite, été revendiquée par le groupe jihadiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Blamoo 2



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.