fbpx
Search
mercredi 20 mars 2019
  • :
  • :

Cameroun : 12 étudiants enlevés par les sécessionnistes dans le nord

Au Cameroun, douze étudiants de l’université de Bamenda (Nord-Ouest) ont été enlevés par des sécessionnistes anglophones, le mardi 11 décembre 2018. Dans la même soirée, ils ont posté une vidéo sur les réseaux-sociaux affichant leurs otages.

Les insurgés ont fait irruption dans le campus avec des tirs de sommation. Parmi les douze étudiants enlevés, l’on dénombre cinq filles. Après leur opération, ils ont posté une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle on peut apercevoir les étudiants enlevés. Arborant des cagoules, les sécessionnistes ont admis vouloir passer un « message fort » aux autres étudiants de cette université d’État. Néanmoins, ils ont expliqué qu’ils libéreraient leurs otages.

Il faut préciser que les sécessionnistes sont farouchement opposés au bon déroulement des cours dans les universités. Se réclamant de la « République d’Ambazonie », ils ont lancé un mot d’ordre d’« école morte » dans cette région. Ils ont donc menacé de tuer tout étudiant qui ne respecterait pas ce mot d’ordre.

Ce n’est pas la première fois que les sécessionnistes frappent un tel coup. En novembre, ils avaient enlevé une centaine d’élève, avant de les relâcher, dans cette même région.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *