Search
samedi 25 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

CAMEROUN : 34 personnes portées disparues après le naufrage d’un navire de l’armée

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

34 personnes sont portées disparues au Cameroun après le naufrage d’un navire de l’armée, au large de Debunsha, dans le Sud-Ouest du pays. Pour l’heure, sur les 37 occupants, seuls 3 ont pu être secourus. Le navire reste introuvable.

L’incident s’est produit le dimanche 16 juillet, aux environs de 6 heures. Selon un communiqué du ministère e la défense, le « bateau logistique du BIR baptisé “le Mundemba” en partance pour Bakassi pour un ravitaillement et ayant à son bord 37 personnes y compris l’équipage, a chaviré en mer au large de Debunsha [ ] ».

                                          Image utilisée à titre d’illustration / © DR 

Les circonstances du drame restent encore à élucider, cependant, selon les premières informations, la mer se serait brusquement agitée. Le bilan provisoire fait état de 34 disparus. «  L’hélicoptère a pu repérer des traces de carburant et a ainsi aiguillé les patrouilles maritimes vers les lieux probables du chavirement [  ] Trois soldats ont pu être secourus, mais le bateau semble avoir coulé au fond des eaux », ajoute le communiqué.

La BIR (Brigade d’Intervention Rapide), unité d’élite de l’armée camerounaise, se rendait à Bakassi pour un ravitaillement, lorsque le navire a chaviré. Cette unité joue un rôle de première importance dans la lutte contre Boko Haram, dans l’extrême nord du Cameroun.

Une commission d’enquête a été créée et une cellule de crise mise en place, pour faire la lumière sur les circonstances du naufrage.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.