Search
samedi 21 octobre 2017
  • :
  • :

CGECI ACADEMY 2017 : les jeunes ivoiriens encouragés à être des champions nationaux

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Ce vendredi 29 septembre s’est ouvert la grande messe dédiée à la promotion de l’entrepreneuriat jeune en Côte d’Ivoire, la Cgeci Academy.

Cette 6e édition a ouvert ses rideaux en présence du premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Amadou Gon Coulibaly, accompagné de quelques membres du gouvernement. On note la participation exceptionnelle du Mouvement des entreprises françaises (Medef), le ministre guinéen de l’Industrie, des PME et de la Promotion du secteur privé Aboubacar Barry, le patronat guinéen avec à sa tête son président Ansoumane Kaba et Hec Paris, partenaire officiel de l’évènement.  

           CGECI ACADEMY 2017 : les jeunes ivoiriens encouragés à être des champions nationaux. @La Régionale

Le thème retenu pour cette énième édition est « Devenir un champion national ». Cette thématique est un défi majeur pour le gouvernement ivoirien dans le processus de la transformation structurelle de l’économie du pays. Lors de son discours introductif, le ministre Amadou Gon a tenu à réaffirmer tout l’engagement du gouvernement ivoirien à mettre en œuvre la politique nationale orientée vers le savoir-faire des jeunes ivoiriens en matière d’innovation. D’ailleurs, il a soutenu que plusieurs réformes visant à favoriser le climat des affaires pour faciliter la création d’une entreprise en Côte d’Ivoire ont été instaurées.

Des résultats tangibles

Ainsi, toutes ces initiatives, dit-il, ont permis à la Côte d’Ivoire de s’inscrire dans le monde des économies attractives du continent, en témoigne le taux d’investissement qui est passé de 8,9 % en 2011 à 20,5 % en 2016 et une projection de 24 % qui est annoncée pour 2020.

Lire aussi : CGECI ACADEMY : Le philanthrope Tony Elumelu, partage sa vision et sa culture entrepreneuriale

Amadou Gon a tenu à apporter l’assurance sur la maîtrise dans la gestion des finances publiques notamment de la dette publique dont le taux est de 42 %. Même si les autorités ivoiriennes ont conscience que de nombreux problèmes existent quant aux financements des entreprises, le gouvernement a pris un décret permettant de piloter un tout nouveau programme dénommé Phoenix. Ce programme est doté d’un montant de 86 milliards FCFA. Quant au président de la Cgeci, Jean Marie Ackah, il a montré les couleurs de cette 6e édition avec de nouvelles initiatives qui permettront de dynamiser l’évènement de la Cgeci Acadamy. Il s’agit notamment du concours Business Plan Compétition instaurée depuis des années qui rencontrent un franc succès, un autre programme pour les Chefs d’entreprise confirmés qui leur permettra de monter plus en compétence dans les domaines managériales.

Toutefois, le président de la Cgeci a affirmé qu’« en Côte d’Ivoire le diagnostic est sans appel, les champions nationaux sont quasi inexistants ». Pour lui, la problématique du champion national est une évidence pour tout pays qui aspire à l’émergence. C’est pourquoi, il fait savoir que le temps est favorable pour partager cette réflexion. Il a aussi rendu un hommage à son prédécesseur, Jean Kacou Diagou, qui a su pérenniser cette vision quant à la promotion de l’entrepreneuriat jeune à travers l’institutionnalisation de la Cgeci Academy.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.