Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

Compétitions africaines : Les Ivoiriens font 3/4

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Ils étaient quatre à représenter la Côte d’Ivoire à deux compétitions africaines à savoir: la Coupe de la Confédération et la Caf Ligue des Champions, mais il ne reste plus que trois clubs à continuer la route.

Coupe de la Confédération: L’Africa et le Sporting s’en sortent

Les Oyés éliminent les Diables Noirs

Les vert et rouge de l’Africa Sports ont obtenu leur ticket pour les 16es de finale en infligeant, aux Diables Noirs du Congo, le score de deux buts à un, samedi dernier au stade Félix Houphouët Boigny; score identique au match aller, qui avait donné la victoire à l’Africa, il y a deux semaine, sur les terres congolaises.

L'Africa sort les Diables Noirs(2-1)

                                                         L’Africa sort les Diables Noirs(2-1)

A la 25e minute de jeu, l’attaquant de l’Africa, Ange Gnagbo, cède sa place à Drissa Dagnogo. Trois minutes après avoir foulé la pelouse, le nouvel entrant, sur un coup franc bien placé, met toute sa force dans la frappe du cuir. Toute cette puissance est récompensée, car la balle fait trembler les filets congolais à la 28′ (1-0). Ce score reste inchangé jusqu’à la mi-temps.

A la reprise de la seconde période, les Congolais se créent plusieurs occasions qui finissent par payer. A la 62′, Souhalio Dabila se mélange les pédales et se fait très vite arracher la balle par Tsiba Moukassa. Sans se poser de question, le Congolais enroule la balle qui finit dans les cages les Oyés (1-1). Ce but a créé une confiance chez les Diables Noirs, qui ont continué à multiplier les occasions, tandis que les Aiglons semblaient avoir pris un plomb dans l’aile.

A la 82′, sur une balle de contre, Tia Goué lance Gonazo Bi qui arrive à pénétrer dans la surface congolaise. N’ayant pas de solution, il fait un retrait pour Drissa Dagnogo qui s’offre un magnifique doublé.

Les congolais ont été contraint d’avaler, encore, cette pilule amère, au bout des 90′. Les Oyés sont ainsi qualifiés pour les 16es où ils croiseront les Égyptiens de ENPPI.

Le Sporting Club de Gagnoa se fait l’USFAS du Mali

Après leur défaite au match aller (2-0), au stade Robert Champroux de Marcory, les militaires maliens ont vu leur débauche d’énergie réduit à néant, dimanche, par les hommes du fromager, au match retour.

Le Sporting Club de Gagnoa s'offre une place en 16e de finale

                                  Le Sporting Club de Gagnoa s’offre une place en 16e de finale

L’Union Sportive des Forces Armées et de Sécurité du Mali ont été sorti de la compétition par le Sporting Club de Gagnoa, sur un nul vierge qui a bien arrangé les Gagnolais.

Sur leurs bases, au stade Modibo Kéita, les Maliens qui semblaient jouer en terrain conquis n’ont pu créer la surprise que leur public attendait.

« Je tiens à féliciter le Sporting Club de Gagnoa pour cette qualification. C’est une très bonne équipe et je leur souhaite le meilleur pour la suite. Nous avons fait un bon match aujourd’hui et une belle seconde période à l’aller et je suis fier de mes garçons. Nous avons bien commencé et les deux séquences étaient équilibrées… », confiait, au terme de la rencontre, l’entraîneur de l’USFAS, Bréhima Diallo.

Caf Ligue des Champions: L’ASEC fonce en 16e et l’AS Tanda fonce tout droit dans le mur

Les Jaune et Noir passent avec difficulté

Le dimanche, au stade Félix Houphouët Boigny, l’ASEC Mimosas a enregistré un score de parité (0-0) face à l’AS Coton du Tchad, pour le match retour. Malgré ce résultat, les poulains de Coach Jimmy ont obtenu leur ticket pour les 16es parce qu’au match aller, ils avaient battu les Tchadiens (1-0).

Les Mimos rencontreront, en 16e de finale, les Sud-Africains de Kaizer Chiefs.

L'ASEC file du bon coton de Tchad

                                                L’ASEC se qualifie pour les 16es

L’AS Tanda sort de la compétition la tête basse

Battus à l’aller (2-0), l’AS Tanda n’a pu faire mieux au match retour. Les Étoiles du Gontougo ont été tenu en échec (0-0) vendredi dernier au stade Robert Champroux de Marcory, par le Club Africain de Tunis.

Le champion de Côte d’Ivoire sort ainsi de la compétition sans avoir avoir un seul but.

Les garçons d’Amani Yao devront se concentrer maintenant sur la Ligue1, car, après la septième journée, ils logent à la septième place du tableau de classement.

L'AS Tanda sort de la compétition sans avoir marqué de but

                             L’AS Tanda sort de la compétition sans avoir marqué de but

 

 

 

 

 

 



Journaliste-Blogueuse sportive


2 thoughts on “Compétitions africaines : Les Ivoiriens font 3/4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *