fbpx

Conseil régional de la Mé : Yapo Calix met les conseillers en garde contre les retards et absences récurrents

Le premier vice-président du Conseil régional de la Mé, l’ex-ministre Yapo Calix a décrié ce matin les mauvaises habitudes de plusieurs de ses collaborateurs. 
Ces derniers se sont abonnés aux retards et aux absences lors des réunions des sessions du Conseil régional. La réunion de la 3e session ordinaire du conseil qu’a présidé Yapo Calix ce matin, en présence de Regionale.info, a été l’occasion pour lui d’interpeller ses conseillers à respecter les temps des réunions et d’être surtout présents. 

                         Yapo Calix 2e à partir de la gauche exhorte à la ponctualité  / ©    DR

Pour lui, ces dispositions permettront au conseil de répondre aux attentes des populations à travers le travail :
« Avant l’ordre du jour, je voudrais rappeler en ce qui concerne l’assiduité et la ponctualité. Au mandat passé,   au tout premier conseil nous avons insisté sur ces points. En ce qui concerne l’assiduité, les dispositions prévoient qu’un conseiller qui est absent à 4 réunions de suite sans raison valable ne pourra pas être candidat au prochain mandat.  Cela est clair. Et s’il y a eu des moments où ces dispositions n’ont pas été respectées, en tout cas il y a un principe de droit qui dit que nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.  Donc si au terme de ce mandat, des conseillers venaient à subir la rigueur de nos textes, ce ne sera pas de notre faute », a-t-il déploré devant regionale.info.
Puis de poursuivre : « nous nous sommes présentés à une élection pour travailler au bonheur de nos populations. Et c’est une assemblée qui travaille parce qu’il est facile de dire après  qu’ils ont fait leur chose, nous n’étions pas là ». A en croire l’ex-ministre de Laurent Gbagbo. Les conseillers doivent prendre leur travail au sérieux parce que « personne n’a obligé personne à être sur une liste ou à être conseiller ». Yapo Calix a exigé que prochainement, les temps des réunions soient respectés, car les retardataires pénalisent ceux qui viennent à l’heure.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *