fbpx
Search
samedi 19 janvier 2019
  • :
  • :

Côte d’Ivoire : L’école ivoirienne paralysée depuis le lundi 10 décembre 2018

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Depuis hier lundi 10 décembre 2018, les cours dans les établissements primaires et préscolaires sont paralysés, dans plusieurs villes du pays. Une grève des syndicats d’enseignants met en péril l’avenir de la jeune génération.

Les enseignants du primaire et du préscolaire ont entamé une grève depuis hier lundi. Plusieurs établissements de la ville d’Abidjan et de l’intérieur du pays n’ont pas ouvert leurs portes ce mardi matin, a-t-on appris.

Les revendications des enseignants portent sur la suppression des cours du mercredi, l’organisation des concours exceptionnels de promotion, la finalisation du profil de carrière, l’augmentation de la prime de logement à 100.000 F CFA.

Etablissement fermé, suite à la grève des enseignants  / ©   DR

Concernant les cours du mercredi, plusieurs sources indiquent que le ministère de tutelle envisage un séminaire en janvier prochain, afin de statuer sur la question. Nos sources précisent que le séminaire en vue, viserait à établir des critères relatifs à ces cours.

Le ministère de l’éducation nationale, dirigé par Kandia Camara, juge inopportune l’augmentation des salaires des enseignants, précisant que ceux-ci bénéficient d’une indemnité de logement.

Recevant les acteurs du milieu éducatif le vendredi dernier, Kandia Camara a indiqué que la grève entamée par les syndicats est « d’ordre politique et s’inscrit dans une dynamique planifiée de déstabilisation du pouvoir en place ».

Notons que la grève entamée par les enseignants hier lundi, prendra fin le vendredi 14 décembre prochain, selon des sources bien introduites.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *