fbpx

Côte d’Ivoire : L’ex-ministre Séry Bailly a tiré sa révérence

Samedi 06

Le professeur Séry Bailly, ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, sous le régime de Laurent Gbagbo, est décédé hier dimanche 2 décembre 2018, à Abidjan, à l’âge de 70 ans.

Selon plusieurs sources, l’ex-cadre du Front Populaire Ivoirien (FPI) et enseignant à l’université, est décédé dans une polyclinique à Abidjan (capitale économique ivoirienne), où il était en instance d’une chirurgie.

Homme politique, écrivain et universitaire, Séry Bailly est né en 1948. Il était le vice-président de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (ASCAD).

Décès à Abidjan de l’ex-ministre, Séry Bailly / ©  DR

Membre du Front Populaire ivoirien (FPI), il a occupé plusieurs postes sous le régime de Laurent Gbagbo, dont celui de ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Sous l’actuel régime dirigé par Alassane Ouattara, Séry Bailly a été membre de la Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des Victimes (CONARIV).

Cet autre décès que connaît le FPI, intervient au lendemain de l’inhumation d’Abou Drahamane Sangaré, ex-leader de ce parti dirigé par Laurent Gbagbo, détenu à la Haye (Pays Bas), pour crime contre l’humanité, lors de la crise post-électorale de 2011.

Notons que depuis la fin de la crise, plusieurs hauts cadres du parti de l’ex-président de la république ivoirienne ont perdu la vie suite à de courtes maladies, en occurrence Marcel Gossio, ex-directeur général de la douane, Raymond Abouo N’Dori, ancien ministre de la santé, Pol Dokui et bien d’autres.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *