Search
mardi 25 juillet 2017
  • :
  • :
Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

CÔTE D’IVOIRE : Le PDCI annonce un meeting de « soutien » au chef de l’Etat

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) veut apporter son soutien au Président, Alassane Ouattara, après les récents événements qui ont secoué le pays. A cet effet, le PDCI projette un meeting pour le samedi 10 juin, à Yamoussoukro, la capitale politique.

Le Président Alassane Ouattara peut toujours compter sur le soutien de son allié le PDCI-RDA. Une confiance renouvelée par le Président Bédié et les instances du PDCI, au terme d’une séance de travail avec son Secrétaire exécutif, Maurice Kacou Guikahué, à Paris.

           Le PDCI veut apporter son soutien au Président, Alassane Ouattara / © DR 

En organisant cette rencontre, il s’agissait pour Henri Konan Bédié de faire un tour d’horizon des récents évènements sociopolitiques qui ont eu lieu à Abidjan , mais aussi de sonner la mobilisation au sein de son parti, pour le soutien « nécessaire » au traditionnel allié, le Président Alassane Ouattara. Ainsi, le PDCI a décidé d’organiser un meeting pour « soutenir le Président de la République et le gouvernement », comme indique le communiqué du parti.

Lire aussi : PDCI-RDA : Création d’un nouveau mouvement de soutien au Président Bédié

Cette manifestation qui intervient une semaine avant celle de l’opposition prévue le 17 juin, pourrait être perçue comme une démonstration de force aux membres de l’Alliance des forces démocratiques emmenées par Affi N’Guessan. En marge de cette rencontre, d’autres décisions visant la bonne marche du PDCI ont été prises par le Président Henri Konan Bédié. Il s’agit entre autres, de la levée des sanctions contre les membres du Bureau politique, la nomination des vices coordonateurs du parti.

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.