fbpx

Côte d’Ivoire : Plusieurs centaines de militaires français débarquent à Abidjan

A quelques mois de la présidentielle de 2020, plus de 500 militaires de l’armée française débarquent sur les bords de la lagune Ebrié. Cette présence militaire ne cesse de faire jaser  tout le pays.

Depuis la mésentente et la discorde entre Henri konan Bédié et  son ex-allié, Alassane Ouattara, le climat politique s’intensifie. Les clans se forment et les partis politiques s’activent en vue des élections présidentielles de 2020.

                    Plusieurs centaines de militaires français débarquent à Abidjan  / ©  DR

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), dirigé par Alassane Ouattara, se dit prêt à remporter l’élection présidentielle future. D’un autre côté, l’ex-président de l’assemblée, Guillaume Soro et ses clubs de soutient souhaitent une alternative politique. Cette idée prônée par les soroïstes est également clamée par l’opposition regroupée au sein d’une plateforme dont le chef de fil est désormais Henri Konan Bédié, le patron du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA).

Cette conjoncture politique et l’arrivée des éléments de l’armée française suscitent de nombreuses interrogations dans le pays.

Un officier de l’armée française en Côte d’Ivoire, a expliqué que « C’est une opération de routine. C’est la relève habituelle chaque mois ». Poursuivant il rassuré en qu' » Il n’y a pas de raison de s’alarmer ».

Rappelons qu’en vertu des accords de défense signés au lendemain de l’indépendance de la Côte d’ivoire, les autorités françaises ont décidé d’installer une base militaire en côte d’Ivoire. Les Forces Françaises en Côte d’Ivoire (FFCI) sont basées à Port-Bouët. Et ont pour mission la lutte contre l’insécurité et le terrorisme en Afrique de l’Ouest.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *