fbpx
Search
dimanche 17 février 2019
  • :
  • :

Côte d’Ivoire : Soro Guillaume délègue temporairement ses pouvoirs à Oulla Privat

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le président de l’assemblée nationale ivoirienne, Soro Guillaume, à travers une note, a délégué ses pouvoirs au vice-président du parlement, Oulla Privat. Dans cette délégation de pouvoir rendue publique ce vendredi 25 janvier, le patron du parlement précise qu’il sera absent à compter de ce jour jusqu’au 20 Février 2019.

Sans toutefois donner les raisons de son absence, Soro Guillaume a confié ce jour les rênes du parlement à son plus proche collaborateur, Oulla Privat pour environ un mois. « Je soussigné Kigbaforo Guillaume, président de l’Assemblée nationale donne par la présente l’ordre à Monsieur Oulla Guéladet Ephrem Privat, Vice-président de l’Assemblée nationale, d’assurer la présidence des réunions du Bureau et la direction des services sur la période allant jusqu’au 20 février 2019 en raison de mon absence », lit-on dans le document soussigné à son nom.

Soro Guillaume délègue temporairement ses pouvoirs à Oulla Privat  /© DR

Interrogé par des confrères sur la question, son conseiller à la communication, Moussa Touré, a confirmé l’authenticité du document. « Je confirme que c’est un document authentique. C’est un document signé par le président Guillaume Soro. Une copie de document a été remise aux parlementaires », a-t-il laissé entendre.

Notons que le président de l’assemblée nationale, par ailleurs vice-président du Rassemblement des Républicains (RDR) et membre du groupement politique RHDP, s’absente alors que le congrès constitutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) se tiendra demain samedi 26 janvier.

Rappelons que le président du comité d’organisation de ce congrès, Adama Bictogo, avait invité certains cadres  du RHDP à clarifier leurs postures relativement à la création du parti unifié. Dans le cas contraire, ceux-ci devraient selon lui, « libérer le tabouret ». « Si à partir du 26 janvier 2019, tu n’es pas Rhdp que tu sois président d’Institutions, sénateur …, vous libérez le tabouret », avait prévenu l’ex-ministre de l’intégration africaine, en décembre 2018.                  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *