Search
mardi 24 octobre 2017
  • :
  • :

Côte d’Ivoire/Eurobond : test réussi pour le premier road show du premier ministre Amadou Gon Coulibaly

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a réussi le gros challenge qui le conduit pendant dix (10) jours à Wall Street pour l’émission du 3e Eurobon ivoirien. À un jour de la fin de ce marathon, c’est plus de 6 milliards de dollars de promesse qu’obtient le premier ministre au lieu d’un (1) milliard de dollars sur le marché international de la dette.

Un véritable test pour Amadou Gon Coulibaly, qui avait pris la tête du gouvernement ivoirien lors du dernier remaniement gouvernemental. En effet, l’attractivité et la croissance soutenue de l’économie ivoirienne a poussé les investisseurs, à plus s’intéresser de la tranche en euros négociée (échéance 2025) et négocié à 5,25 %. D’ailleurs, cette tranche est moins risquée si l’on se lie à la fluctuation qui relie la devise du Franc CFA à l’euro.

Côte d’Ivoire/Eurobond : test réussi pour le premier road show du premier ministre Amadou Gon Coulibaly. © : DR

Par compte, les bailleurs de fonds en dollars ont demandé plus de garanties dans la mesure où le coupon s’est négocié à 6,5 % pour une échéance fixée en 2033. Toutefois, l’évolution du change entre la monnaie ouest-africaine et européenne a été au menu des échanges vu la différence entre ces deux monnaies.

Lire aussi : Eurobond : Une tournée de 10 jours pour le premier ministre pour convaincre les investisseurs

Néanmoins, les récentes vagues de mécontentement des mutins ivoiriens et la chute du prix du cacao ont été des facteurs qui ont impacté la marge budgétaire de la Côte d’Ivoire. À ce propos, le premier ministre a rassuré les banquiers sur les nouvelles réformes économiques en cours par son gouvernement en vue de consolider l’appui budgétaire ivoirien.

Lire aussi : Chute du prix du cacao : Un troisième eurobond pour le gouvernement ivoirien

Pour rappel, le road show du premier ministre a démarré le 1er juin et prendra fin le 10 juin 2017. Le premier ministre se rendra dans six grands pôles financiers internationaux que sont Paris, Francfort, Munich, Londres, New York et Boston.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.