Search
mardi 25 juillet 2017
  • :
  • :
Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

CPI : Alpha Condé plaide pour une libération conditionnelle de Laurent Gbagbo

En visite à l’Elysée, le Président guinéen s’est entretenu avec François Hollande. Dans sa requête, il a plaidé pour la libération de l’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo.
Selon le Président Alpha Condé, son plaidoyer fait suite à une rencontre avec 3 autres Chef d’Etats africains. Il s’agit des Présidents nigérien, Issoufou Mahamadou, Ibrahim Boubacar Kéita du Mali, Roch Kaboré du Burkina.
 

C’est donc en tant que porte-parole, que le Président guinéen s’est rendu en France pour échanger sur la question avec le Chef d’Etat français. Après la rencontre avec son hôte, le Président français, François Hollande a réagi au plaidoyer de son hôte, Alpha Condé.

 

« Nous avons évoqué la question. Rien de plus. La CPI travaille en toute indépendance », a-t-il confié au journal Le Monde.
Amnesty international - Regionale.info

                                                Laurent Gbagbo / © DR

 Face à cette déclaration, le Président guinéen s’est voulu prudent en affirmant ne pas vouloir « s’ingérer » dans les affaires nationales ivoiriennes.
 
« On ne peut pas changer la CPI et ma position m’interdit toute ingérence dans les affaires nationales ivoiriennes et dans une procédure juridique en cours devant une juridiction internationale », a-t-il dit.
 
Le Chef de l’Etat guinéen a été désigné à la tête de l’Union africaine, en janvier 2017. D’ailleurs, les 4 Chefs d’Etat avaient déjà abordé la libération de Laurent Gbagbo avec François Hollande, au cours du dernier sommet Afrique-France à Bamako.
 
 
 
Pour rappel, plusieurs Etats africains ont manifesté une volonté de retrait de la CPI. Ils reprochent à l’institution de ne viser que des personnalités africaines.
Depuis novembre 2011, Laurent Gbagbo est détenu à la Haye, où il est poursuivi pour des accusations de crime contre l’humanité.

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS



2 thoughts on “CPI : Alpha Condé plaide pour une libération conditionnelle de Laurent Gbagbo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.