fbpx
Search
dimanche 21 avril 2019
  • :
  • :

Crise Alassane Ouattara- Henri Konan Bédié : Ahoussou Jeannot entretient toujours le flou !

Samedi 06

La guéguerre entre le leader du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et le président du Parti Démocratique de Côte d’ivoire (PDCI-RDA), a fait basculer certains cadres d’un parti à un autre, d’autres par contre restent dans une position de ni « oui » ni « non ». Ahoussou Kouadio Jeannot, président du sénat et cadre du PDCI-RDA semble faire partie de ces hommes politiques qui entretiennent toujours le flou dans cette crise qui a engendré des invectives et des écarts de langage entre les alliés d’hier.

Ahoussou Jeannot kouadio, premier président du sénat semble ne pas vouloir donner une position claire dans la crise qui oppose le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié au président du RHDP unifié, Alassane Ouattara.

                Crise RHDP- PDCI-RDA : Ahoussou Jeannot entretient toujours le flou ?   / ©   DR

Lors de son discours d’ouverture de la première session ordinaire du sénat, à Yamoussoukro, Ahoussou Jeannot a salué les efforts consentis par le Président de la République, Alassane Ouattara pour « avoir rehaussé l’économie du pays ». Il par ailleurs plaidé pour une reprise du dialogue entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, car dit-il « ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise ».

Même si l’homme se réclame toujours du PDCI-RDA, Ahoussou Jeannot reconnaît que c’est grâce au RHDP qu’il a été élu au perchoir du sénat ivoirien. Lors de la cérémonie inaugurale du Festival international de la culture et des arts de Daoukro (Ficad), à la place Henri Konan Bédié, le samedi 13 avril dernier, l’ancien premier ministre a indiqué qu’il est fidèle à Henri Konan Bédié et loyal à Alassane, expliquant ceci : « Je suis fidèle au président Henri Konan Bédié, fidèle à toute épreuve. Ne confondez pas la fidélité et la loyauté. Le chien est fidèle à son maître. Quand le chien va à la chasse et qu’il ramène du gibier, le maître mange la chair et ne donne que les os au chien qui le lendemain va tuer encore. Je suis dans cette position. On a besoin de rectitude. Je suis loyal à notre nation, je suis loyal au président Alassane Ouattara, je suis loyal au gouvernement ».

Lors de son speech, l’homme fort du V Baoulé a de plus invité son auditoire à œuvrer pour la paix et la réconciliation entre les fils d’Houphouët Boigny. « Quelles que soient les épreuves, quel que soit ce que nous subissons individuellement, travaillons pour la paix, retrouvons-nous, nous qui nous réclamons de la pensée politique de Félix Houphouët-Boigny, retrouvons-nous pour la paix », a-t-il déclaré.

A ces déclarations, Maurice Kacou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, lors d’une réunion de travail avec les délégués, au siège du PDCI-RDA, hier lundi 15 avril, a répondu en indiquant que si cette réconciliation tant souhaitée par Ahoussou vise à mettre le parti de feu Felix Houphouët Boigny au service du Rassemblement Des Républicains (RDR), alors cette idée n’est pas la bienvenue. « Les gens qui parlent de réconciliation, si pour eux réconcilier les présidents Bédié et Ouattara, c’est demander au président Bédié de mettre le PDCI-RDA à la disposition du RDR, pour que le RDR puisse accroître ses activités, cette réconciliation, nous ne la voulons pas », a déclaré le numéro 2 du PDCI-RDA.

Rappelons qu’avant la tenue du congrès extraordinaire du parti RHDP en janvier dernier, Adama Bictogo, alors président du comité d’organisation de l’événement, avait invité les responsables d’institutions à libérer le «Tabouret» si ceux-ci n’intégraient pas le parti RHDP. L’ancien président de l’assemblée nationale et ancien bras droit d’Alassane Ouattara, Soro Guillaume, s’est vu donc contraint de quitter son poste de président de l’assemblée nationale en raison de son opposition au RHDP.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *