Search
jeudi 23 novembre 2017
  • :
  • :
Tecno Phantom 8

Crise Sociopolitique : Soro Guillaume indexé par un journal

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

De nombreuses suspicions, provenant du milieu politique et de l’opinion (nationale et internationale) fusent contre Guillaume Soro et son camp, depuis la découverte d’une cache d’armes chez son Directeur de protocole. Pour sa part, c’est au travers d’une « réflexion » qui retrace les « frasques » de l’accusé, que le quotidien jeune Afrique analyse la situation.

Ce n’est plus un secret pour personne. L’étau s’est resserré autour du Président de l’Assemblée nationale et ses proches, depuis la découverte d’arme, chez son Directeur de protocole. Une situation qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Pour le quotidien Jeune Afrique, Soro Guillaume est rattrapé par un « passé » qui lui colle à la peau, malgré tout. En effet, selon le journal, même si la responsabilité de Soro Guillaume n’est pas prouvée, il n’en demeure pas moins que ces « affaires » qui « l’accablent » aient été « retracés » à partir de preuves.

A cet effet, en passant en revue les « écoutes téléphoniques », le rapport de l’ONU, en 2016 qui attribuait au PAN, la détention de 300 tonnes d’armes, et la récente découverte d’armes chez Soul To Soul, Jeune Afrique rappelle les « frasques » de Soro Guillaume et les ambitions politiques du PAN.

                  Guillaume Soro, Président de l’assemblée nationale ivoirienne / © DR 

Soro Guillaume, un armurier à « double visage » ?

Décrit comme un personnage « insaisissable » pour ses proches, Soro a également été passé au « scanner », dans cet article. Il ressort de l’analyse que plusieurs armes étaient en possession du PAN et de son camp. Ainsi, pour JA, Soro Guillaume demeurait une énigme pour son entourage. Il a été comparé à Victor Bout, un trafiquant d’armes. Ainsi, un lien a été établi, entre le président de l’Assemblée nationale et Janus (Dieu ayant un double visage dans la mythologie Romaine), pour montrer le revers de la médaille Soro Guillaume. Dans un premier temps, il est présenté comme un « enfant de chœur » qui prône la paix, l’amour et la réconciliation au travers de ces tweets et « réflexions ». Cependant, le côté « sombre » de l’homme est très vite dévoilé par son objectif qui est de parvenir « au pouvoir et par tous les moyens », selon le quotidien.

Blamoo 2



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.