fbpx

Cybercriminalité : Les experts informés sur la convention de Budapest

Le ministre de l’Économie numérique et de la Poste, Isaac Dé, a informé les experts de la cybercriminalité sur la convention de Budapest, hier mardi 12 mars 2019. C’était lors de la cérémonie d’ouverture de la convention à Abidjan (Capitale économique), que le ministre s’est entretenu avec les experts.

Lors de cette cérémonie, le ministre Isaac Dé a passé en revue les mesures prises par le gouvernement et les textes adoptés pour lutter efficacement contre la cybercriminalité.

           Les experts de la cybercriminalité informés sur la convention de Budapest / ©  DR

C’est dans le cadre d’un atelier de formation que le premier responsable de l’économie numérique, a marqué la volonté de l’État ivoirien de lutter fortement contre ce fléau par son adhésion à des conventions régionales et africaines notamment à la convention de l’Union Africaine et celle de la Communauté  des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Le ministre a exhorté les participants à se saisir de tous les aspects de la convention afin de tout mettre en œuvre pour lutter efficacement contre la cybercriminalité.

Selon Alexander Seger, le secrétaire exécutif du Comité de la Convention sur la cybercriminalité du Conseil de l’Europe, « il y’a de nombreux défis à relever dans le secteur des TIC ».

Le ministre Isaac Dé a indiqué que « la Convention de Budapest est le premier traité international qui tente d’aborder les crimes informatiques et les crimes dans Internet en harmonisant certaines lois nationales, en améliorant les techniques d’enquêtes et en augmentant la coopération entre les nations et la protection adéquate des droits de l’homme et des libertés ».

Pour conclure, Isaac Dé a précisé que la convention permettra de faire respecter les droits de l’homme et des libertés individuelles, le pacte international relatif aux droits civils et politiques ou d’autres instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *