Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

Emprunt obligataire : le Sénégal à la recherche de 30 milliards de FCFA

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Le Port autonome de Dakar (Pad) est à la recherche de moyens financiers pour résoudre l’équation de la congestion des surfaces dédiées aux conteneurs. Il vient de décrocher une garantie afin pouvoir lancer un emprunt obligataire de 30 milliards de Fcfa.
Le Port Autonome de Dakar

Le Port Autonome de Dakar

Selon le directeur général du Pad, cet emprunt de 30 milliards de F cfa permettra la réalisation de l’extension du terminal à conteneurs et la plate-forme logistique de distribution.

Le Port autonome de Dakar est une entreprise publique sénégalaise dont le siège se trouve à Dakar. Grâce à la position stratégique que lui confère une rade (un plan d’eau marin permettant le mouillage d’une flotte) bien abritée, il est aujourd’hui le troisième port de la sous-région après le Port Autonome d’Abidjan et le Port de Lagos et se classe au neuvième rang sur le continent.

Selon l’agence, l’emprunt par adjudication qui sera lancé le 26 février, va concerner les investisseurs des 8 pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine ( UEMOA ) en unités d’un million de Fcfa.
L’échéance est fixée au  22  février 2018. L’opération est composée d’une seule et unique tranche et le remboursement se fera en totalité le premier jour ouvrable suivant la date d`échéance.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *