Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Enseignement primaire : Les instituteurs annoncent une grève en avril

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les instituteurs de Côte d’Ivoire observeront un arrêt de travail du 11 au 12 avril. C’est ce qu’annoncé Mesmin Komoé, secrétaire général du Mouvement des Instituteurs pour la Défense de leur Droit (MIDD), lors d’une assemblée générale ce mercredi 30 mars.

SG du MIDD

SG du MIDD

 Si à l’issue de cette interpellation le gouvernement ne fait pas droit aux préoccupations qui sont les nôtres (…), nous allons bloquer les cours .

Tel est l’avertissement de Mesmin Komoe qui n’a pas manqué d’exposer l’objet de cette grève en perspective. En effet, c’est un chapelet de revendications, que ces enseignants du primaire égrainent. Elles portent sur « la question du règlement définitif de nos arriérés liés à l’indemnité de logement et à la bonification indiciaire, la question des instituteurs dits instituteurs adjoints qui sont dans une situation complètement désespérée, le rétablissement des précomptes à la source pour cotisation syndicale, la question de l’exclusion des instituteurs à l’accès des concours à l’emploi d’inspecteurs d’enseignement primaire ». Le Secrétaire général du MIDD a par la suite invité le gouvernement à solutionner au plus vite l’ensemble de ces questions, car dit-il, elles n’ont que trop durées au grand dam des ayants droit.

Le syndicat des instituteurs reste néanmoins disposé aux discussions avec la ministre de tutelle

Le MIDD rappelle qu’il reste ouvert à des discussions allant dans le sens de la prise en compte de ses revendications. Toutefois, il se réserve le droit de reconduire son action de masse si aucun début de satisfaction n’est apporté à ses préoccupations , conclu M. Komoé.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *