Search
dimanche 24 septembre 2017
  • :
  • :
Archibat 2017
Banner Tecno – 30 jours

Filière banane : Le Cameroun occupe désormais la 1ère place dans la zone ACP

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Côte d’Ivoire a perdu sa première place de producteur de banane dans la zone Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) au détriment du Cameroun au cours de l’année 2015.

Cette information a été révélée par Françoise Collet, la chef de la délégation de l’Union européenne au Cameroun. En 2015, le Cameroun a affiché une production record de 278 450 tonnes. Le pays est le principal fournisseur africain de bananes de l’Union européenne. Le Cameroun occupe ainsi le 5e rang mondial des producteurs de ce fruit, derrière l’Equateur, la Colombie, le Costa Rica et la République dominicaine.

Image d'archive © : DR

    Image d’archive © : DR

Selon Françoise Collet, la bonne santé de la filière banane doit sa performance en partie aux financements initiés par l’Union européenne. Pour elle, ces financements ont permis d’améliorer la productivité de la filière banane au Cameroun. L’UE finance deux programmes à hauteur de 38 milliards FCFA. Il s’agit notamment du Programme d’appui au plan de modernisation des douanes (Papmod) et des Mesures d’accompagnement bananes (MAB).

De manière spécifique, la filière bananière camerounaise est caractérisée par un fort degré d’industrialisation. La production destinée à l’exportation est essentiellement générée dans des plantations de moyenne et grande échelle (entre 500 et 3 000 ha par plantation), avec un niveau très élevé de technicité de la production et de la commercialisation. Les progrès enregistrés au cours des années passées dans la technique de production ont d’ailleurs contribué de manière décisive à la réduction des coûts de production.




One thought on “Filière banane : Le Cameroun occupe désormais la 1ère place dans la zone ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.