Search
vendredi 22 septembre 2017
  • :
  • :
Archibat 2017
Banner Tecno – 30 jours

Fouilles chez Soul To Soul : Ses proches dénoncent une perquisition « sans mandat »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Pour les besoins de l’enquête visant Souleymane Karamaté alias Soul To Soul, la seconde résidence du chef de protocole de Soro Guillaume, située à Abidjan, a été l’objet de fouilles, lundi. Une procédure considérée par l’entourage de l’accusé comme étant une violation des ses droits, à cause de l’absence d’un mandat de perquisition.
Le domicile de Soul To Soul perquisitionné_Regionale.info

                                                 Le domicile de Soul To Soul perquisitionné ©DR

Après la découverte de cache d’armes de guerre au domicile de Soul To Soul à Bouaké, les enquêteurs ont voulu pousser plus loin leurs recherches, en effectuant des fouilles dans sa résidence familiale d’Abidjan (Cocody deux-plateaux). A cet effet, une perquisition minutieuse des locaux a été faite par les éléments de la Gendarmerie nationale, qui ont emporté deux téléphones portables. Cette procédure contre laquelle les proches de Soul To Soul se sont insurgés, en dénonçant une perquisition sans mandat comme le recommande la loi, a été faite constater à un huissier.
 
Face à ces déclarations, le Procureur de la République , Tchimou Richard, a justifié la démarche des enquêteurs qui ont procédé aux recherches de preuves au domicile de Soul To Soul. Pour lui, dans ce cas de figure, les forces de l’ordre sont autorisées à faire des perquisitions sur l’ensemble du territoire ivoirien sans mandat. Ce qui exclurait alors toute accusation de violation des droits de Soul To Soul, dans l’affaire des caches d’armes.
 
Cette nouvelle perquisition vient marquer la reprise de l’audition de Soul To Soul, qui sera entendu jeudi prochain, pour la cinquième fois par la gendarmerie nationale.
 
Notons que Soul To Soul est le chef de protocole du Président de l’Assemblée Nationale ivoirienne, Guillaume Soro. Il fait l’objet d’une enquête, après la découverte d’un arsenal de guerre dans l’une de ses résidences.  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.