Search
mercredi 16 août 2017
  • :
  • :
Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La France au côté de la Côte d’Ivoire pour le démarrage du projet « Métro d’Abidjan »

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a regagné la capitale allemande, Berlin, le dimanche 11 juin 2017, pour participer à la conférence de haut niveau du G20 sur l’Afrique, après son tête-à-tête avec son homologue français, Emmanuel Macron, à l’Élysée.

Lors de son entretien avec le nouveau président français, les questions ont tourné autour du renforcement de la coopération entre la France et la Côte d’Ivoire.

                                         La France au côté de la Côte d’Ivoire pour le démarrage du projet « Métro d’Abidjan ». © : DR

D’ailleurs, le président Ouattara a présenté l’embellie économique de son pays qui connait une croissance annuelle de 7 %. Alassane Ouattara a toutefois affirmé la volonté de son gouvernement à « mettre l’accent sur les investissements dans les énergies renouvelables et l’éducation », tout en se félicitant de la déclaration du président Emmanuel Macron sur l’Accord de Paris sur le climat.

Quant à Emmanuel Macron, il a affirmé son intérêt à « réchauffer l’axe Paris – Abidjan » de manière très concrète. Il s’agira de renforcer dans les prochaines semaines, le partenariat militaire et dans le renseignement pour freiner les velléités des terroristes. Le président français a aussi manifesté l’appui nécessaire de la France au démarrage des travaux du métro d’Abidjan très bientôt. Un projet très cher au président ivoirien, qui va permettre aux usagers ivoiriens de mieux s’oxygéner, quand on sait que le trafic routier à Abidjan est très dense.

Notons qu’Emmanuel Macron a promis de se rendre à Abidjan au mois de novembre prochain dans le cadre du sommet Union européenne -Afrique.

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.