Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Garry remporte encore le Bandama

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Gary Chaynes se retrouve sur le haut du podium pour la troisième fois consécutive au Bandama !

Gary enchaine les victoires

Gary enchaine les victoires (crédit photo: Landry Konan)

La team Hermès composée de Gary Chaynes et David Israèl s’est adjugée la 42e édition du Rallye de Bandama qui s’est tenue du 11 au 13 Février dernier, à Yamoussoukro. C’est avec assurance et aisance que le pilote ivoirien, Gary Chaynes, s’est déchainé sur la piste qui semblait délicate, en 2h22’44. Il a fait mordre la poussière, à tour de rôle, à Mar Moliéné (2h36’49) et Loïc Malherbe (2h43’45), qui ont complété le podium.

Surprise ! Aucune trace de Soumaoro Moriféré.

L’homme au moteur cassé à la veille du coup d’envoi de la compétition a très vite jeté l’éponge.

Au terme de la dernière journée de course, samedi, il ne manquait qu’une voiture homologuée à l’appel : la Mitsubishi Evo 10 de Soumaoro Moriféré et Romain Comas. Dauphin de Gary, Moriféré espérait être aux côtés de celui qui égalât son record de victoires consécutives au Bandama. Mais ça, c’était avant que son « joujou » ne fonce tout droit dans un piège tendu par un ravin, au km 25 de la Spéciale. Le train AV arraché, il fallait tout de suite abandonner et ne plus espérer voir la couleur du podium. Moriféré devra attendre le Rallye de Gagnoa, qui se tiendra du 25 au 27 Mars prochain, comptant pour la deuxième manche du championnat, pour tout donner afin de monter égaler son grand rival, Gary Chaynes.

Les malheurs

Venu du Kenya pour défier Chaynes dans le duel africain de Bandama, Don Smith n’a pu fendre la poussière épaisse dégagée par son concurrent local.  Classé à la 9è place avec un temps de 2h59’47, Don Smith accuse un retard de 35 minutes sur Chaynes qui prend les devants et du championnat d’Afrique et de celui de Côte d’Ivoire. Une belle performance qui devrait continuer lors des prochains circuits continentaux.
Le Ministre ivoirien des sports, Albert François Amichia, présent au lancement puis à la remise des trophées du Bandama 2016, a promis toucher un mot au Gouvernement ivoirien pour éviter un forfait de Chaynes qui compte enchainer. Pourvu que les assurances ne restent pas au niveau des promesses, comme le regrette Alain Ambrosino, président de la Fisa, qui a réalisé encore un exploit à la tête de cette organisation,malgré des moyens…infimes.

  Vivez, en images, cette fête du Rallye (Crédit photos: Landry Konan)

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Journaliste-Blogueuse sportive


5 thoughts on “Garry remporte encore le Bandama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *