Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :
Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

GHANA : Blanchi dans une affaire de corruption, John Dramani veut briguer un second mandat

Le Président John Dramani Mahama compte briguer un second mandat à la tête du Ghana. Le 29 septembre dernier, il a déposé sa candidature après avoir été blanchi dans une affaire de corruption qui pesait contre lui.

A 58 ans, John Dramani Mahama sera candidat au scrutin présidentiel du 7 décembre prochain, sous la bannière de son parti politique, le Congrès National Démocratique (NDC). Accusé de corruption par l’opposition, il a finalement été blanchi par la Commission des Droits de l’Homme et de la Justice Administrative (CHRAJ), qui a conclu que les suspicions contre sa personne « n’étaient pas prouvées ». Au centre de cette affaire, une voiture que le Président aurait reçu de la part d’une entreprise de construction. Cet appel d’offres à la suite duquel ladite entreprise a été sélectionnée portait sur la construction du mur de l’ambassade du Ghana au Burkina-Faso.

Ghana John Dramani -Regionale.info

    A 58 ans, John Dramani Mahama sera candidat au scrutin présidentiel du 7 décembre prochain /  © DR

En effet, les autorités du Ghana ont avoué avoir effectivement reçu un véhicule de la part de cette entreprise, mais aucunement dans le but d’influencer les résultats d’un autre appel d’offres, portant sur la construction d’une route dans la région de la Volta. Pour les CHRAJ, le Président a toutefois transgressé le code de bonne gouvernance, d’autant plus qu’il a lui-même institué en 2013, un code d’éthique qui interdit aux ministres et fonctionnaires d’accepter tout cadeau d’une valeur supérieure à 120 dollars.

Au total, ce sont 23 candidatures qui ont été reçues par la Commission électorale, présidée par Yussif Alhassan Ayuba. Le principal adversaire du président sortant au cours de ce scrutin n’est personne d’autre que Nana Akufo-Addo, leader du principal parti d’opposition, le Nouveau Parti Patriotique (NPP). Lors du scrutin de décembre 2012, l’opposition avait contesté les résultats des urnes. Auparavant, John Dramani Mahama avait accédé au pouvoir après la mort de John Atta Mills, qui était décédé avant la fin de son mandat, avant de se présenter et d’accéder au pouvoir.

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS



2 thoughts on “GHANA : Blanchi dans une affaire de corruption, John Dramani veut briguer un second mandat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.