Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

GreenN plaide pour l’acquisition de la 4e licence de téléphonie mobile

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’opérateur GreenN parviendra-t-il à décrocher la quatrième licence de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire ? Lors d’une conférence de presse donnée le 2 mars 2016, les travailleurs de la dite société ont exprimé leurs inquiétudes quant à la possibilité d’attribution de 4e licence à une autre entreprise.

Greenn-Regionale.info

Au dernier trimestre 2015, le gouvernement ivoirien a lancé un appel d’offre en vue de l’entrée sur le marché d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile, suite au refus de fusion des opérateurs GreenN, Café Mobile, Warid et Comium. Pour les agents de GreenN, le ministère de l’économie numérique et des postes devrait attribuer cette 4e licence à l’entreprise qui les emploie. S’il est vrai que la volonté du gouvernement est de donner meilleure allure au secteur de la téléphonie mobile, d’autres aspects doivent être pris en compte : « au-delà de la volonté des autorités d’assainir le secteur, certains enjeux économiques et sociaux ne peuvent être méprisés. Il est ici important de prendre en compte le volet social que représente la fermeture de certaines entreprises de téléphonie mobile dont GreenN Côte d’Ivoire », ont-ils soutenu.

Le résultat de l’appel d’offre devrait être connu au plus tard fin mars 2016. En attendant, les agents de GreenN se veulent rassurants : « En acquérant la 4e licence, c’est non seulement maintenir l’activité mais aussi et surtout la développer par l’extension de la couverture réseau dans les zones les plus reculées ».




4 thoughts on “GreenN plaide pour l’acquisition de la 4e licence de téléphonie mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *