Search
dimanche 28 mai 2017
  • :
  • :

Le Groupe UEMOA du Club Afrique de l’AFIC veut faire la promotion du capital-investissement

La première réunion du Groupe UEMOA du Club Afrique de l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) s’est déroulée au siège de la BRVM ce jeudi 6 avril 2017. En présence du Club Afrique de l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) et Ernst and Young (EY), le comité chargé de la mise en œuvre pratique des différentes missions de ce groupe, a été mis sur pied.

Hervé Schricke, président de l’AFIC, a rappelé les différentes missions de son organisation qui a pour objectif de faciliter la mobilisation des capitaux européens, et leur investissement dans l’espace UEMOA. Le groupe UEMOA du Club Afrique de l’AFIC envisage donc de créer des cadres d’échange pour appuyer ces actions, dans l’espace sous régionale. Aurelie PUJO du Fonds Amethis, a présenté les différents chantiers sur lesquels les actions du groupe seront menées. Ce sont entre autres, la mobilisation de l’épargne locale, la définition de règles fiscales et juridiques claires et le renforcement des instruments de garantie.

Edoh Kossi Amenounve, Directeur général de la Bourse Régionale des Valeurs mobilières (BRVM)

Dans sa mise en œuvre, le groupe UEMOA du Club Afrique de l’AFIC sera présidé par Edoh Kossi Amenounve, Directeur général de la Bourse Régionale des Valeurs mobilières (BRVM). Autour de lui, le comité retreint qui statuera sur les questions stratégiques du groupe est composé de Aurelie PUJO du Fonds Amethis et Serge Tiémélé associé chez Ernst and Young (EY). Ils agiront en qualité de vice-présidents. Par ailleurs, Hervé Schricke a été plébiscité pour faire partie de la Direction du groupe.

Le groupe veut, à partir de cette première réunion, attaquer l’un de ses chantiers majeurs qui est la promotion du capital-investissement auprès des investisseurs institutionnels, des entrepreneurs, des leaders d’opinion et des pouvoirs publics en créant un cadre d’échanges permanents. L’organisation d’une Master Class est prévue au deuxième semestre 2017 à Abidjan, ainsi que la création de l’Université du capital-investissement africain, s’est réjoui Hervé Schricke.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.