Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Guinée : L’UE pose trois conditions avant un probable décaissement de 13 millions d’euros

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
La Guinée, une fois de plus traverse une période de trouble économique. Son économie justement  a été exclusivement basée sur les mines, or les prix des matières premières de ces dernières n’ont fait que chuter depuis plusieurs années.

Géradus Gielen, le chef de Délégation de l’Union Européenne

   Géradus Gielen, le chef de Délégation de l’Union Européenne


En marge des travaux de la première session du comité de pilotage du Programme d’Appui aux Reformes des Finances Publiques (PARFIP) qui s’est tenue ce 22 février, le chef de Délégation de l’Union Européenne, Géradus Giélen a annoncé que la Guinée pourrait bénéficier cette année de la part de son institution d’un nouveau décaissement de 13 millions d’euros.

 Un décaissement qui reste toutefois assujettie, a-t-il martelé, à l’atteinte par le gouvernement de certains critères tels que prévus par les accords intervenus entre la Guinée et l’Union Européenne.


 Selon Géradus Gielen, certains de ces critères  sont directement liés à la mise en place des reformes des finances publiques et aux triples objectifs fondamentaux du PARFIP qui sont :


 Tout d’abord, la reddition des comptes, notamment la production et la transmission des comptes de gestion des derniers exercices et celles correspondant à la période d’exception. Ces comptes devront être transmis à la Cour des Comptes, précise-t-on.


 Ensuite la deuxième condition posée par l’UE est, quant à elle, liée à l’amélioration de la mobilisation des ressources domestiques à travers l’élargissement de l’assiette des contribuables et la fiabilisation du numéro d’identifiant fiscal.


 Quant à la troisième et dernière exigence, elle est relative à la création et l’opérationnalisation de la Cour des Comptes. Un point que la Guinée a d’ailleurs déjà satisfait.




One thought on “Guinée : L’UE pose trois conditions avant un probable décaissement de 13 millions d’euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *