Search
vendredi 14 décembre 2018
  • :
  • :

INNOVATION : Dakar accueillera le forum mondial pour la science NEF 2016

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Du 7 au 10 mars 2016, la capitale sénégalaise accueillera le forum mondial pour la science. Dénommé « Next Einstein Forum Global Gathering 2016 », ce forum abordera des réflexions sur la manière dont il est possible de transformer l’Afrique et le monde par le biais de la science, la technologie et l’innovation.

next-einsteinf-forum-Regionale.info

L’Afrique regorge de potentialités énormes. Le Next Einstein Forum (NEF) veut donc réunir toutes ses couches pour faire naître l’émergence scientifique et technologique de l’Afrique, longtemps restée derrière. Thierry Zomahoun, président du NEF et PDG d’AIMS (African Institute for Mathematical Sciences) n’a pas manqué de le souligner : « avec plus de 700 participants venus de 80 pays déjà enregistrés, dont 52 % de jeunes et 40 % de femmes, ce sera un forum véritablement mondial qui étudiera les opportunités, les innovations et les solutions. » Si le forum démarre le 8 mars, journée de célébration de la femme, ce n’est pas le fait du hasard. En effet, les échanges iront dans le sens des contributions des femmes en ce qui concerne les questions scientifiques en Afrique.

Macky sall; président sénégalais

                                Macky sall président sénégalais prendra part au forum 

Lors de ce forum, quinze jeunes scientifiques de haut niveau et membres du NEF présenterons des innovations et des contributions dans leurs domaines respectifs. Leurs domaines d’action sont tout aussi nombreux que variés, entre autre le big data, la cybersécurité, l’hypertension, les maladies cardiaques, l’immunologie, l’environnement, la santé publique, des questions jugées urgentes en Afrique. Il est prévu des sessions avec un panel de chef d’Etat (SEM Macky Sall, président du Sénégal et SEM Paul Kagame, président du Rwanda ) et plusieurs autres autorités, des sessions avec des scientifiques chevronnés, ainsi qu’une compétition de projets. Afin de donner de la voix en faveur de cette initiative, une pétition en soutien de l’émergence de l’Afrique sur le plan scientifique et technologique a été lancée.

Le prochain Einstein sera-t-il réellement africain ? Les organisateurs y croient, et ce n’est pas Seema Kumar, membre du comité de pilotage international du NEF qui dira le contraire : « le talent scientifique en Afrique est extraordinaire et c’est de là que pourrait venir les prochains Einstein, Pasteur ou Madame Curie. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *