Search
dimanche 9 décembre 2018
  • :
  • :

Jeux de la francophonie : Les étudiants handicapés plaident pour conserver leurs chambres en cité

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’État Ivoirien a décidé de faire de la cité universitaire de l’Université Félix Houphouët Boigny, le « village des jeux » durant la période des jeux de la francophonie du 21 au 30 juillet 2017. À cet effet, le ministère de l’Enseignement supérieur a décidé de réquisitionner les chambres de campus. Cette situation inquiète les étudiants handicapés qui plaident auprès de la tutelle.

 

le siege du giehpci

Photo : DR

C’est une dérogation spéciale que le groupement pour l’insertion des étudiants handicapés physiques de Côte d’Ivoire (GIEHP-CI) sollicite auprès de Mme Bakayoko Ly Ramata, ministre de l’Enseignement et de la Recherche scientifique, par ailleurs présidente de l’université Félix Houphouët Boigny. Le président de ce groupement, Diby Kouassi Nicolas, à, dans un courrier, évoqué une série d’obstacles auxquels les étudiants doivent faire face du faite de leur condition physique.

 L’inadaptation des moyens de transport et leur coût élevé ainsi que les obstacles qu’offrent la voirie et d’autres infrastructures constituent autant de facteurs qui empêchent les étudiants de se mouvoir de manière autonome  argue t — il.

Par-dessus tout, le président de la GIEHP-CI craint qu’une telle décision puisse « accentuer les discriminations et exclusions dont ils sont déjà victimes », dénonçant par ailleurs « une menace pour leur droit à l’éducation ».

Notons que ce sont plus de 4000 athlètes et participants qui sont attendus à Abidjan pour la 8e édition des Jeux de la Francophonie.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *