Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

Journée internationale de la femme : A la découverte de la Femme la plus riche d’Afrique

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Pour le magazine Forbes, Isabel dos Santos est la première milliardaire africaine en dollars. Âgée d’à peine 40 ans, « la princesse », fille du président angolais José Eduardo Dos Santos, est considérée comme la femme la plus riche et puissante d’Afrique. Elle pèse 3,7 milliards de dollars US.

Retour sur le parcours d’une fille prodige !

À la tête d’une fortune, estimée à 3,7 milliards de dollars, soit ( 3 milliards d’euros), selon le site Forbes, Isabel dos Santos occupe le 1er rang de la femme africaine la plus riche.

Isabel dos Santos

                                                                                       Isabel dos Santos

Surnommée “La princesse”, Isabel dos Santos ne s’est pourtant pas assise sur les lauriers de son papa, le Président angolais José Eduardo Dos Santos. Elle a fait des étude en Génie électrique à Londres où vit sa mère azerbaïdjanaise, Tatiana kukanova. Lancée dans les affaires très tôt, elle crée à 24 ans ses premières entreprises. Une première dans la restauration et la deuxième dans la collecte d’ordures. Ayant le sens des affaires, Isabel est décrite comme une femme extrêmement intelligente et dynamique.

En 2008, elle acquiert des intérêts dans les télécommunications, les médias , la vente en détail et dans l’industrie de l’énergie, à la fois en Angola et au Portugal. En plus de son intérêt commercial dans le pétrole et les diamants, Isabel dos Santos possède également des participations dans la société de ciment angolaise. Sa fortune acquise par le biais des grandes entreprises angolaises et surtout portugaises, dont 28 % du conglomérat Zon , a une valeur de 285 millions de dollars.

Mariée à un millionnaire congolais

Mariée à Sindika Dokolo, riche collectionneur d’art congolais, elle est mère de trois enfants et partage son temps entre Luanda, Londres, Lisbonne et Johannesburg.

Assez discrète, la femme la plus riche d’Afrique passe son temps dans une de ses résidences de luxe où elle vit. Ne la cherchez pas dans les boutiques de luxe. Elle ne porte pas de bijoux voyants et ne circule pas en Rolce Royce. Certains observateurs l’ont par contre déjà rencontré avec un chariot dans un supermarché de la banlieue de Lisbonne.

Une réussite qui ne fait pas d’elle pour autant un modèle pour les Africains selon certains observateurs. En 2007, le journal italien La Stampa dénonçait un empire familial, fondé sur la corruption et le favoritisme.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *