fbpx
Search
dimanche 21 avril 2019
  • :
  • :

JPDCI Estudiantine : Plusieurs sous-sections et leaders disent non à la nomination de Kouadio Henri Joel

Samedi 06

Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a rendu public la liste du comité provisoire de sa jeunesse estudiantine la semaine dernière. Ce bureau provisoire avec à sa tête Kouadio Henri Joel, semble ne pas faire l’unanimité parmi les structures estudiantines du parti septuagénaire.

Suite à la publication du bureau provisoire de la jeunesse estudiantine du PDCI dans le nouveau réveil du mercredi 27 mars dernier, des leaders de structures estudiantines des universités et grandes écoles d’Abidjan accompagnés de plusieurs militants ont investi le siège principal du PDCI-RDA, sis à Cocody pour selon eux, « exprimer leur désaccord et leur indignation » face à la mise en place de ce bureau national qu’ils jugent « illégitime ».

           Plusieurs associations disent non à la nomination de Kouadio Henri Joel / ©  DR

A leur suite, les structures principales et sous-sections de l’université Alassane Outtara de Bouaké (deuxième plus grande ville du pays) sont montés au créneau pour dire non à la nomination de Kouadio Henri Joel. Selon le coordonnateur JPDCI de Bouaké, KONAN Kouassi Marc, le premier responsable de ce bureau national aurait été nommé sur la base de la complaisance, précisant que ce dernier aurait été renvoyé depuis 2013 de la faculté de médecine. « Il est déconnecté des réalités des élèves et étudiants du PDCI », a-t-il déclaré.

Selon lui, sa nomination en tant que président du comité provisoire de gestion de la JPDCI Estudiantine et Scolaire est entachée d’une grave « irrégularité » car « les texte du parti en date du 01 juillet 2018 signé par le Secrétaire Exécutif du parti, le Professeur Maurice KAKOU GUIKAHUẺ, indiquent que le président de la JPDCI estudiantine doit être inscrit dans une université ou une grande école ».

Le coordonnateur de la JPDCI estudiantine de Bouaké a de plus invité les responsables du parti septuagénaire à revoir leur choix pour la bonne marche de cette branche de la jeunesse du PDCI-RDA.

« Les élèves et étudiants PDCI-RDA de Bouaké, ordonnent l’application stricte et rigoureuse des conditions et critères d’éligibilité préétablis depuis le 01 juillet 2018 selon lequel le président doit être un étudiant inscrit dans une Université ou dans une grande école signé par le S.E. GUIKAHUE, que monsieur Kouadio Henri Joël N’dri soit remplacé purement et simplement à la tête dudit comité par un autre candidat (étudiant) dans un bref délai pour la bonne marche de la jeunesse estudiantine et scolaire, structure tant attendue, sinon nous ne nous reconnaissons pas en ce dernier comme étant notre président au cas où sa nomination est maintenue », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, les responsables des sous-sections JPDCI estudiantines des universités d’Abidjan, de Bouaké et des autres universités ont de part et d’autre réaffirmé leur attachement au président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié et à toute la direction dudit parti.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *