Search
samedi 21 octobre 2017
  • :
  • :

La Fesci prévoit une marche pour exiger la libération de leurs 40 camarades emprisonnés

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Après leur marche de la semaine dernière, le nombre d’étudiants arrêtés et conduit à la maison d’arrêt d’Abidjan (MACA) est aujourd’hui estimé à 40 personnes. Une quinzaine d’étudiants y avait auparavant été conduit, dès le 13 septembre.

Le lundi 18 Septembre dernier, une vingtaine d’autres a été ajoutée à la liste des occupants de la MACA. Ces nouveaux locataires de la maison d’arrêt ont dès leur arrivée, été tabassés et certains parmi eux torturés par les agents de police sur place. Les prisonniers dont trois étudiantes et des élèves ont donc été placés sous mandat de dépôt. Joint par téléphone par la rédaction de La Regionale, le secrétaire générale de la Fesci, Assi Fulgence, a confirmé cette information selon laquelle quarante de ses amis sont toujours derrière les barreaux. 

 

secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Assi Assi Fulgence

       Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Assi Assi Fulgence / © DR 

Pour rappel, les étudiants avaient en vue de manifester contre la cherté des frais d’inscription et des frais annexes dans les lycées et collèges. Sur le campus de Cocody, et dans d’autres résidences universitaires, ils ont très vite été empêchés par les forces de l’ordre, eux qui projetaient de protester pacifiquement. Cette situation a suscité un mouvement d’humeur, et a mis le feu aux poudres, avec à la clé, une spirale de violence et d’arrestation. 

Lire aussi : [ VIDÉO ] « Nos revendications sont plus axées sur les frais d’inscription qui ont augmenté dans les lycées et collèges » ( SG FESCI)

Etant engagée à aller jusqu’au bout, la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), aurait en vue de manifester à nouveau, dans le but d’exiger la libération de leurs camarades qui se trouvent encore derrière les barreaux. Cette marche, selon Assi Fulgence, se déroulera le mardi 26 septembre 2017. 




One thought on “La Fesci prévoit une marche pour exiger la libération de leurs 40 camarades emprisonnés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.