Search
dimanche 16 décembre 2018
  • :
  • :

La SICOGI et le FPM démentent la thèse du détournement de fonds

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Société Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilière (SICOGI) et le Fonds de Prévoyance Militaire (FPM) ont apporté des éclaircissements quant à l’affaire de scandale financier qui a secoué les deux partenaires depuis près de deux semaines. A travers un communiqué conjoint, ils ont tenu à donné la vraie version des faits .

Logement-sicogi-Regionale.info

                                                Image utilisée à titre d’illustration

Ce mercredi 9 mars, les responsables de la SICOGI et ceux du FPM se sont rencontrés afin d’accorder leurs violons d’une part, mais aussi pour donner la véritable version des faits sur les manquements qui leur sont reprochés. Accusé d’avoir détourné près de 600 millions de F CFA destinés à une opération immobilière lancée par le FPM en faveur des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire le Directeur de la SICOGI, CAMARA Loukimane, a toujours clamé son innocence. Le contenu du communiqué va dans le même sens.

De ce communiqué il faut retenir que la thèse du détournement de fonds n’est pas fondée et que l’opération continuera comme convenu entre les deux parties. Le tout est résumé en quatre points :

  • Il n’a jamais été question de détournement de fonds des clients du programme immobilier FPM par la SICOGI;
  • Les partenaires se sont mis d’accord sur les montants respectifs à verser par la SICOGI au FPM et le FPM à la SICOGI;
  • Les partenaires ont convenu de solder les comptes par compensation, ce qui a été fait par remise de chèque de la SICOGI au FPM, ce jour;
  • Les partenaires décident de continuer la collaboration avec de nouvelles procédures 

Le communiqué a été signé de la main du Directeur Général de la SICOGI, CAMARA Loukimane ainsi que le Directeur général du FPM, le Colonel Major Konan Kouamé. Ces signatures font retomber les tensions qui ont régnées ces derniers temps entre les deux entreprises.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *