Search
vendredi 14 décembre 2018
  • :
  • :

La technologie nucléaire pour développer l’agriculture en Côte d’Ivoire

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La technologie nucléaire sera utilisée pour développer l’agriculture en Côte d’Ivoire.

Usine Agricole hors sol @Photo DR

                                                           Usine Agricole hors sol @Photo DR

Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa, et le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Yukiya Amao, ont eu en entretient bilatéral.

Le directeur général de l’AIEA a indiqué que les échanges ont essentiellement porté sur le renforcement de la coopération avec la Côte d’Ivoire. L’entretien a également mis l’accent sur l’utilisation de la technologie nucléaire civile pour le développement agricole en Côte d’Ivoire.

M. Yukiya au terme de cette rencontre a affirmé « La technologie nucléaire à des fins pacifiques, est très utile pour augmenter la récolte, pour le contrôle de l’eau et la protection de l’environnement (…) Nous voulons contribuer à réaliser des objectifs de développement durable et maintenant nous désignons, notre agence comme étant pour la paix et le développement ».

Le ministre ivoirien, Mamadou Sangofowa, s’est dit heureux d’avoir été informé sur les technologies développées à partir de l’énergie nucléaire pour conserver les aliments sur de longues périodes. Cette technologie permet également de lutter contre les parasites. À la suite de la déclaration du DG de l’AIEA, il a ajouté « Nous savons aujourd’hui qu’ils ont des technologies qui permettent d’utiliser moins d’eau, pour produire plus grâce à l’énergie atomique ».

En outre, les deux personnalités ont évoqué la nécessité de former les centres de recherches ivoiriennes notamment le Centre national de recherche agronomique (CNRA), le Laboratoire national d’appui au développement agricole (LANADA) ainsi que les directions de l’administration centrale.

L’Agence internationale de l’énergie atomique, est une organisation créée en 1957 par l’Assemblée générale des Nations Unies pour encourager et faciliter, dans le monde entier, le développement et l’utilisation pratique de l’énergie atomique à des fins pacifiques, et la recherche dans ce domaine. Elle compte 160 États membres dont la Côte d’Ivoire a fait son adhésion en 1963.




2 thoughts on “La technologie nucléaire pour développer l’agriculture en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *