Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

L’ARTCI retire les licences de 4 opérateurs de téléphonie

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Dans sa volonté d’assainir le secteur des télécoms, l’Autorité de Régulation des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI), a procédé au retrait des licences de 4 opérateurs. Il s’agit de deux opérateurs actifs à savoir le libanais Comium et le libyen Green Network (groupe Oricel), ainsi que deux opérateurs non opérationnels l’émirien Warid Telecom et l’ivoirien Café Mobile.

Bile-Diemeleou-dg-artci-regionale.info

                                                   Bilé Diéméleou, Directeur Général de l’ARTCI

Selon l’information relayée par Jeune Afrique, la décision de retrait des licences a été prise suite à un vote au sein de l’ARTCI. La raison de ce retrait est sans aucun doute l’incapacité de ces opérateurs à faire le poids devant une concurrence âprement disputée entre Orange, MTN et Moov, alors que le ministère de l’économie numérique et des postes a annoncé une nouvelle réforme de la téléphonie. Elle passe par l’attribution de licences globales incluant la 4G, dont le montant a été fixé à 100 milliards. Selon, une personne proche du dossier qui s’est confiée à Jeune Afrique, « Green et Comium sont les seuls opérateurs encore en service. Mais, ils fonctionnaient comme des canards boiteux dans un système où tout le monde était à la 3G, ces opérateurs étaient encore en edge ou en 2G ».

Lire aussiCÔTE D’IVOIRE : Parts de marché, chiffres d’affaires et classement des opérateurs de télécommunication

Il faut préciser que ces opérateurs ont 30 jours pour notifier  leurs abonnés de l’arrêt de leurs services. Le cas échéant, une saisie des installations est annoncée. Café mobile n’a pas fait long feu sur le marché ivoirien alors que Warid n’a jamais émis de signale depuis l’acquisition de sa licence. Pour ce qui est des opérateurs actifs, du côté de Comium, de nombreux arriérés ternissent son dossier, tandis que Greenn est toujours en course et espère obtenir la 4e licence globale pour laquelle des négociations avec le régulateur continuent. « Les discussions se poursuivent avec Green qui a opté pour la 4G. Nous espérons que les négociations se finaliseront avant les 30 jours », précise la même source.




3 thoughts on “L’ARTCI retire les licences de 4 opérateurs de téléphonie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *