fbpx

Laurent Gbagbo libéré par les rumeurs

Depuis ce 13 décembre, des rumeurs faisant état de la libération de l’ex chef de l’Etat, Laurent Gbagbo vont bon train. Il n’en faut pas plus à ses partisans pour jubiler et prendre d’assaut les rues, manifestant leur joie.

A Yopougon, commune considérée comme le fief de Laurent Gbagbo , la population est convaincue : il est libre. Et les scènes de joie partout dans la commune tendent à créer la confusion. Pourtant, aucune information formelle n’a été diffusée.

Amnesty international - Regionale.info

                                                           Laurent Gbagbo / © DR 

Dans une vidéo reprise sur les réseaux sociaux, l’ex première dame Simone Gbagbo, annonçait la liberté provisoire de son mari. Information relayée aussitôt par son avocat, Me Dadje Rodrigue, sur son compte facebook : « Gbagbo Libre ! Merci seigneur ». Pourtant, quelques heures plus tard, la vidéo de Simone Gbagbo a été supprimée de son compte facebook et Me Dadje s’est aussitôt rétracté : « L’info de sa libération n’est pas confirmée par la CPI (…). Prière de ne pas véhiculer de fausses informations ».

En effet, ce qu’il en, c’est qu’une énième demande de liberté provisoire de l’ex président et de Charles Blé Goudé a été déposée par leurs avocats ce 13 décembre. Puis, il a été décidé de la tenue de l’audience ce vendredi 14 décembre, après les auditions du procureur, des avocats des parties civiles et de ceux de la défense. Finalement, l’audience n’a pas pu se tenir ce vendredi et la CPI reste formelle :

 «  Aucune décision n’a été rendue. Nous ne pouvons donc pas spéculer sur un quelconque verdict » a affirmé le porte parole de la CPI, Fadi El Abdallah avant d’ajouter : « vous serez informés en temps et en heure dès que la décision sera prise ». 



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *