Search
mercredi 12 décembre 2018
  • :
  • :

L’hommage des éditeurs de Côte d’Ivoire à leurs pionniers

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

C’est un hommage unanime que l’Association des Éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI) a tenu à rendre à ceux qui ont jeté les bases de l’industrie de l’édition dans le pays. La cérémonie d’hommage de ce jeudi 14 avril a eu pour cadre la salle Christian Lattier du palais de la culture de Treichville.

assedi

Ce sont 13 pionniers qui ont été faits membres d’honneur à vie de l’ASSEDI. En initiant une telle cérémonie d’hommage, l’ASSEDI entend, en croire son président Ange-Félix N’dakpri, mettre en avant le combat des pionniers qui a permis d’installer une édition de qualité en Côte d’Ivoire. 

Chers pionniers, vos compétences et expériences respectives étaient à saluer au moment où notre association amorce un nouveau départ, car vous avez su œuvrer à la création et au développement de prestigieuses maisons d’édition. Durant plusieurs décennies, vous avez su vous impliquer dans la promotion du livre pour des lecteurs d’ici et d’ailleurs  souligne t’il.

Par dessus tout, les éditeurs de Côte d’Ivoire tenaient à montrer la source d’inspiration que représentent leurs devanciers dans ce milieu.

 Tous ici présents, amateurs de lecture, éditeurs, imprimeurs et acteurs de l’industrie du livre, bénéficions aujourd’hui des fruits du travail de nos aînés qui, durant plus de 50 ans, ont usé de leur connaissance, expérience et amour du livre pour permettre à la Côte d’Ivoire de se placer au rang des meilleurs.

Chaque pionnier a reçu des mains du représentant du ministre de la Culture, un objet d’art et une carte de membre faisant d’eux, membres d’honneur à vie de l’ASSADI. Au nom des Récipiendaires, Mme Liguer-Laubouët Ketty, ex-directrice de la Nouvelle Édition Africaine (NEA), a traduit toute la reconnaissance de ses paires.

assedi 2

Quant au Représentant du ministre de la Culture Bandama Maurice, il a appelé l’ensemble des éditeurs à marcher dans les pas des leurs pionniers de sorte à donner au pays une édition de haut niveau, car dit il «  nous ne voulons plus d’ouvrage de mauvaise qualité « .



Web redacteur ; Journaliste Radio


2 thoughts on “L’hommage des éditeurs de Côte d’Ivoire à leurs pionniers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *