Search
lundi 23 octobre 2017
  • :
  • :

Liberia : George Weah candidat pour la présidence en 2017

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le seul joueur africain à avoir remporté la récompense individuelle la plus prestigieuse du monde de football européen, George Weah, se dit prêt à briguer cette fois-ci, le plus grand poste pour diriger son pays, le Liberia.

De passage dans la capitale ivoirienne, Abidjan, le mercredi 21 décembre, l’ex-star du Paris Saint-Germain a dévoilé ses ambitions de briguer la magistrature suprême de son pays.

Liberia : George Weah se dit prêt pour la troisième manche du match le plus difficile sa vie © : DR

     Liberia : George Weah se dit prêt pour la troisième manche du match le plus difficile sa vie © : DR

Le chef de file du Congrès pour le changement démocratique (CDC) a levé le voile sur son programme pour les élections présidentielles prévues pour le 10 octobre 2017. George Weah qui s’était présenté pour la première fois aux élections présidentielles en 2005 puis en 2011, tentera pour la troisième fois de décrocher le poste le plus prestigieux pour conduire le destin du peuple libérien. Le futur candidat a affirmé que la pérennisation de la stabilité du  Liberia reste le défi numéro un pour lui. Son programme présidentiel permettra de mettre l’accent sur les défis dans plusieurs domaines : le sanitaire, l’éducatif et celui des infrastructures. L’actuel sénateur de Monrovia pense que tous ces challenges sont assujettis à la paix. Il a ajouté que : « Nous avons des efforts à faire dans ces domaines, mais le défi le plus important pour moi quand je serai élu président c’est la paix, car avec la stabilité tout est possible »

Cependant, les opposants au sénateur de Monrovia avaient souligné son manque d’expériences politiques. À ce propos, il a précisé que :

« Je suis retourné à l’école pour me parfaire. J’ai commencé par faire le Bac, ensuite une licence en Business administration et un master en administration publique. Je suis également resté douze ans au pays pour connaître le vécu de mes compatriotes. Vous savez j’ai été mandaté pour créer un parti politique parce que les Libériens savent que j’ai la réponse à leurs préoccupations, la politique ce sont des actes. J’ai été ministre des Sports et de la Jeunesse du premier gouvernement Sirleaf. Et aujourd’hui je suis le sénateur de Monrovia. Je suis donc prêt à mener le Liberia ».

George Weah s’est dit confiant quant à la suite de sa carrière dans la mesure où certains sondages le donne vainqueur pour les élections présidentielles de 2017. Il ambitionne une fois aux affaires de mettre un accent très particulier sur le budget de l’éducation. Il souhaite augmenter ce budget afin de donner la possibilité aux enfants libériens d’être mieux formés. Il envisage dans la foulée, construire 100 à 150 écoles par an. Une stratégie éducative qui va permettre d’effacer les traces de la guerre traversée par le pays pendant plusieurs décennies.

Le FIFA Ballon d’or 1995, souhaite axer sa stratégie économique sur l’agriculture. Pour y parvenir, il compte prendre conseil auprès de la Côte d’Ivoire, un modèle pour lui dans ce domaine.

Pour rappel, la politique et le football ne sont pas les seules occupations de celui qu’on surnomme « Mister George ». Bien avant l’arrêt de sa carrière footballistique, George Weah avait été nommé « ambassadeur de bonne volonté » en 1997 par l’Unicef. Objectif : promouvoir les campagnes de vaccination ou celles de sensibilisation sur le sida.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.